L'imbroglio juridique et militaire en mer de Chine du Sud

Authors: Lasserre, Frédéric
Abstract: Le conflit sur l'occupation des archipels de la mer de Chine du Sud, fort complexe, remonte aux années 1960. C'est à une véritable course à l'occupation de nombreuses garnisons que l'on a assisté pendant la période 1968- 1995, avec en parallèle un enchevêtrement de revendications sur des espaces maritimes de nature juridique fort diverses. La complexité de la situation, bloquée dans un statu quo qui paraît sans issue pour le moment, laisserait entendre des enjeux importants. Or, l'examen de ceux-ci ne laisse pas apparaître d'enjeux économiques (pêche, pétrole) ou commerciaux (contrôle des routes maritimes) décisifs. C'est ailleurs qu'il faut chercher les causes de ce conflit, dans le nationalisme, une interprétation partisane du droit de la mer, et la méfiance réciproque des divers pays riverains.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 January 2005
Open Access Date: 27 April 2016
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/869
This document was published in: L'information géographique, Vol. 69 (1), 78–90 (2005)
https://doi.org/10.3406/ingeo.2005.2981
Armand Colin
Alternative version: 10.3406/ingeo.2005.2981
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
MCS L'Info géographique 2005 69 1.pdf1.55 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.