Or bleu et grands ensembles économiques : une redéfinition en cours des rapports de force interétatiques?

Authors: Descroix, Luc; Lasserre, Frédéric
Abstract: De récents développements institutionnels ont permis d’atténuer les tensions croissantes sur les ressources en eau : appelant à la coopération internationale, ils tendent à substituer au principe de souveraineté territoriale absolue celui de souveraineté territoriale limitée. Le cas des États-Unis montre que la gestion frontalière de l’eau pose des difficultés aux pays du Nord, et illustre l’inégalité des accords avec le Sud. En Afrique de l’Ouest, Asie centrale et dans les régions du Mékong et du Nil, des organismes institutionnels sont également mis en place. Ils constituent un progrès indiscutable vers la gestion concertée à l’échelle des bassins, obligeant les États à coopérer, mais se heurtent à des problèmes liés à l’inadaptation du modèle occidental, aux déséquilibres de puissance et à l’abandon de souveraineté.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 June 2007
Open Access Date: 13 April 2016
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/800
This document was published in: Revue internationale et stratégique, No 66, 93-104 (2007)
https://doi.org/10.3917/ris.066.0093
Armand Colin
Alternative version: 10.3917/ris.066.0093
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
Or bleu et grands ensembles géop eau Lasserre Descroix RIS 2007.pdf191.76 kBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.