Personnalité chez les adolescents souffrant de troubles des conduites alimentaires. Perspective dimensionnelle et centrée sur les personnes

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorBégin, Catherine-
dc.contributor.authorDufresne, Laurie-
dc.date.accessioned2021-12-20T08:02:37Z-
dc.date.available2021-12-20T08:02:37Z-
dc.date.issued2021-
dc.identifier.other37412-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/71243-
dc.description.abstractLes traits de personnalité représentent des facteurs étiologiques des troubles des conduites alimentaires (TCA) et sont étroitement liés à l'expression symptomatique et l'évolution clinique du trouble. La compréhension de la personnalité constitue ainsi une avenue hautement pertinente pour mieux saisir les processus psychologiques qui sous-tendent le syndrome du TCA, dans une optique d'aiguiller le développement d'interventions adaptées et durables. Néanmoins, alors que la littérature à propos de la relation entre les TCA et la personnalité chez les adultes a été abondante dernièrement, notre parcours littéraire a laissé entrevoir un portrait encore imprécis de l'état des connaissances chez les adolescents. Considérant que l'adolescence constitue une période charnière dans le développement et l'évolution du TCA, il est primordial de clarifier quels sont les mécanismes psychologiques individuels qui peuvent être associés ou sous-tendre le TCA chez l'adolescent, ce qui peut être réalisé par l'examen de la personnalité. La présente thèse poursuivait donc comme principal objectif d'approfondir notre compréhension de la relation entre les traits de personnalité et la présence d'un TCA au cours de l'adolescence. Pour ce faire, les fondements de la théorie dimensionnelle de la personnalité et de l'approche méthodologique centrée sur la personne ont été considérés. Tout d'abord, une recension systématique des travaux ayant porté sur les traits de personnalité des adolescents qui souffrent d'un TCA a été réalisée, qui poursuivait l'objectif d'identifier les dimensions de personnalité permettant de différencier les adolescents avec et sans TCA, à la lumière de la conceptualisation dimensionnelle de la personnalité à cinq facteurs. Les résultats de la synthèse quantitative ont révélé que les adolescents ayant un diagnostic de TCA présentaient une élévation significative des traits liés à l'affectivité négative (vs. stabilité émotionnelle), au détachement (vs. extraversion) et au caractère consciencieux (vs. désinhibition) et que le diagnostic d'anorexie mentale était plus fortement associé à la dimension consciencieuse, en comparaison à d'autres types de TCA (boulimie, trouble non spécifié). Par la suite, la seconde étude visait l'approfondissement des différences interindividuelles quant à la personnalité chez les jeunes souffrant de TCA, en s'appuyant sur une approche méthodologique centrée sur les personnes. Plus précisément, cette étude clinique avait comme objectif d'identifier et de caractériser des sous-groupes latents basés sur la personnalité chez des jeunes patients présentant un sous-type particulier de TCA, soit l'anorexie mentale. Le second objectif de cette étude était d'évaluer la validité concurrente de ces sous-groupes (ou classes) par l'analyse de leurs associations avec la symptomatologie anorexique, les troubles psychiatriques et les difficultés psychologiques concomitantes, ainsi que le fonctionnement exécutif comportemental. Par le biais d'une approche statistique novatrice, la modélisation factorielle de mélanges, deux sous-groupes d'adolescents présentant un profil distinct de personnalité ont été identifiés. Le premier sous-groupe présentait un profil globalement plus inhibé, soumis et anxieux, s'apparentant au profil d'internalisation/surcontrôle décrit précédemment dans la littérature. Le second sous-groupe présentait une élévation sur les traits d'indiscipline, de combativité et de dramatisation, suggérant un profil de personnalité globalement plus extériorisé. Les analyses comparatives subséquentes quant aux variables exogènes ont révélé que les adolescents du premier sous-groupe présentaient davantage d'insatisfaction corporelle, qu'ils étaient plus susceptibles de présenter une anorexie de type restrictif, qu'ils présentaient plus de symptômes anxieux, de sentiments d'inefficacité et de préoccupations dans les relations interpersonnelles. Les adolescents du second sous-groupe présentaient quant à eux plus de comportements d'automutilation et étaient plus susceptibles de présenter une anorexie de type boulimique/purgative, suggérant un certain degré d'alternation de la régulation émotionnelle. Néanmoins, les deux groupes étaient indifférenciés quant au fonctionnement exécutif comportemental (métacognition et régulation comportementale). Dans l'ensemble, les présents travaux de thèse ont permis de brosser un portrait détaillé de la personnalité chez les adolescents souffrant de TCA. La thèse confirme les relations transversales significatives entre les traits et les dimensions de personnalité et le vécu d'un TCA à l'adolescence tout en mettant en relief la complexité de ces relations, qui peuvent différer selon des profils (ou des sous-groupes) distincts. En définitive, la thèse appuie un plaidoyer pour une plus grande considération de la personnalité dans la nosologie des TCA ainsi qu'au sein de la pratique clinique. Les résultats de cette thèse soulignent en outre la pertinence de poursuivre les recherches afin de mieux saisir les relations temporelles entre la personnalité, la pathologie alimentaire et la réponse au traitement à l'aide d'études prospectives et de trajectoires.fr
dc.description.abstractPersonality traits are etiological factors in eating disorders (ED) that are closely related to the symptomatic expression and clinical course of the disorder. The understanding of personality traits in the ED population is a highly relevant avenue to appreciate the psychological processes underlying EDs, with a view to directing the development of adapted and sustainable interventions. Nevertheless, while the literature on the relationship between EDs and personality in adults has been substantial in recent years, our literary overview revealed an unclear state of knowledge among adolescents. Thus, the main objective of this thesis was to deepen the understanding of the relationship between personality traits and the presence of ED during adolescence. To do so, the dimensional theory of personality and the person-centred methodological approach were considered. First, a systematic review of the literature on personality traits in ED adolescents was conducted which aimed to determine the personality dimensions that would distinguish adolescents with and without ED. The quantitative synthesis revealed that adolescents with ED had higher traits related to negative affectivity (vs. emotional stability), detachment (vs. extroversion) and conscientiousness (vs. disinhibition) and that a diagnosis of anorexia nervosa was more strongly associated with the conscientiousness dimension, compared to other types of ED (i.e., bulimia nervosa, eating disorder not otherwise specified). The second study aimed to investigate inter-individual personality differences in adolescents with ED using a person-centred methodological approach. More specifically, the objective was to identify personality-based profiles in adolescents with AN and explored their associations with variables of clinical interest: concomitant psychiatric disorders and psychological difficulties, executive behavioural functions (metacognition and behavioral regulation) and AN symptoms. Through the innovative statistical procedure of factor-mixture modeling, two classes of adolescents with distinct personality profiles were identified. The first profile was characterized by inhibited, submissive and anxious personality traits, similar to the Internalizing/Constricted profile described earlier in the literature. The second profile was distinguished by an elevation of indiscipline, combativeness and dramatization traits, suggesting a more externalized personality profile overall. Subsequent comparative analyses revealed that adolescents from the first class displayed more body dissatisfaction, anxiety symptoms, feelings of ineffectiveness, and concerns about interpersonal relationships, and were more likely to present restricting AN type. Adolescents in the second class were more likely to engage in self-harming behaviours and to present binge-eating/purging AN type. Nevertheless, the two groups were undifferentiated in terms of executive behavioural functioning (metacognition and behavioural regulation). Overall, the present thesis provides a detailed portrait of personality in adolescents with ED. The findings confirm the significant cross-sectional relationships between personality traits and dimensions of ED in adolescents, while highlighting the complexity of these relationships, which differ according to distinct profiles. By demonstrating heterogeneity that extend well beyond diagnostic ED classes, the thesis supports a call for greater consideration of personality in the nosology of ED as well as within clinical practice. Further research should explore temporal relationships between personality, eating pathology and response to treatment using prospective studies.en
dc.format.extent1 ressource en ligne (xxi, 173 pages)-
dc.languagefre-
dc.titlePersonnalité chez les adolescents souffrant de troubles des conduites alimentaires. Perspective dimensionnelle et centrée sur les personnes-
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Thèse de doctoratfr
dc.date.updated20220103-
dc.subject.rvmTroubles du comportement alimentaire chez l'adolescent -- Étiologie.fr_CA
dc.subject.rvmPersonnalité chez l'adolescent -- Évaluation.fr_CA
dc.subject.rvmTraits de personnalité -- Intercorrélation.fr_CA
dc.subject.rvmAnorexie mentale.fr_CA
dc.subject.rvmPersonnalité -- Aspect nutritionnel.fr_CA
dc.subject.rvmNosologie.fr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-37412-
bul.identifier.controlNumber1289475530-
etdms.degree.namePhilosophiæ doctor (Ph. D.)fr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
bul.identifier.uuidc00cca28-2f47-48b9-8337-dba6c22124b6-
bul.faculteFaculté des sciences sociales.-
etdms.degree.disciplineDoctorat en psychologie - recherche et intervention (orientation clinique)-
bul.date.reception2021-12-01-
dc.identifier.nothese37412-
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
37412.pdf1.34 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.