Étude du lien entre l'impulsivité et la distraction : le contrôle cognitif y joue-t-il un rôle?

Authors: Lamirande, Joanie
Advisor: Vachon, François
Abstract: Même si tout le monde sait ce qu'est l'impulsivité, aucune définition explicite n'existe dans les écrits. Certains auteurs proposent donc d'étudier l'impulsivité en fonction de plusieurs composantes comportementales, une de celles-ci impliquerait une susceptibilité à la distraction. Cette distractibilité accrue pourrait possiblement s'expliquer par des difficultés d'application du contrôle cognitif. Ainsi, le présent projet vise à examiner le lien entre l'impulsivité et la distractibilité et de vérifier si une plus grande susceptibilité à la distraction dans l'impulsivité serait liée à une difficulté d'application du contrôle cognitif. Pour ce faire, la distraction auditive est utilisée, puisque certaines formes sont reconnues comme étant affectées par l'application du contrôle cognitif, alors que d'autres ne le sont pas. Deux groupes d'impulsivité sont formés selon les résultats obtenus à l'aide d'un questionnaire. Une première expérience vise à examiner si les individus plus impulsifs sont affectés de la même façon par deux formes de distractions auditives, ou s'ils sont plus affectés par la forme relevant du contrôle cognitif. Les résultats montrent que les individus plus impulsifs ne sont pas plus sensibles à aucune des deux formes de distraction. La seconde expérience a pour but de manipuler directement le contrôle cognitif dans la tâche principale et ainsi vérifier si ce processus est lié à la distractibilité accrue des personnes plus impulsives. Les résultats montrent une absence de différence entre les groupes d'impulsivité, ce qui suggère que les individus plus impulsifs ne sont pas plus sensibles à la distraction. Ces résultats seraient cohérents avec les arguments de certains auteurs mettant de l'avant que le terme d'impulsivité devrait être mis de côté pour plutôt s'intéresser à ses composantes spécifiques. Cela implique qu'il serait davantage pertinent d'étudier les composantes référant aux manifestations décrites comme impulsives, plutôt que de vérifier si ces composantes font partie du construit peu utile que serait l'impulsivité.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2021
Open Access Date: 15 November 2021
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/70926
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
37537.pdf1.02 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.