Les projets de hubs de transbordement arctiques

Auteur(s): Cyr, Alexandra
Résumé: En réponse aux problèmes opérationnels, techniques et commerciaux inhérents à la navigation dans les passages arctiques qui contraignent un grand nombre d'armateurs, un nouveau modèle d’affaires semble avoir émergé dans la région arctique et subarctique, basé sur d'éventuels projets de hubs portuaires de transbordement. Plus précisément, les hubs seraient accessibles par tous types de navires, impliquant qu'une entreprise dont la flotte et l’équipage ne respecteraient pas les normes du Code polaire, de la Russie ou du Canada pourrait acheminer sa cargaison jusqu'à un hub de transbordement à une extrémité du Passage du Nord-Ouest ou du Passage du Nord-Est. Les marchandises y seraient alors transbordées dans un navire plus grand qui serait conçu pour naviguer annuellement dans les passages arctiques. Un autre hub de transbordement à l’autre extrémité de ces passages, en eau libre de glace, permettrait de transborder à nouveau la marchandise vers sa destination finale. À l’aide de critères préétablis, à savoir la géographie, les infrastructures et les capacités d’opération, la présente étude vise à analyser le potentiel de 20 projets de hubs de transbordement arctiques et subarctiques, spécifiquement en Russie, en Europe, Amérique du Nord et Asie du NordEst. Est-ce un modèle qui pourrait redynamiser l’intérêt des armateurs envers les voies de navigation arctiques ? Bien que certains projets
Type de document: Rapport de recherche
Date de publication: 1 septembre 2021
Date de la mise en libre accès: 1 janvier 2022
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/70562
Ce document a été publié dans: Conseil québécois d'études géopolitiques
Collection :Rapports de recherche

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
etudescqeg-hubs-arctiques-acyr-final.pdf
3.54 MBAdobe PDF
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.