Effets de la salive sur l’intégrité de la barrière épithéliale et la réponse inflammatoire dans un modèle in vitro de cellules épithéliales buccales

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorGrenier, Daniel-
dc.contributor.advisorGonçalves, Reginaldo Bruno-
dc.contributor.authorRoy, Antoine-
dc.date.accessioned2021-08-09T07:04:43Z-
dc.date.available2021-08-09T07:04:43Z-
dc.date.issued2021-
dc.identifier.other37257-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/69905-
dc.description.abstractLa parodontite est une maladie inflammatoire chronique d'origine bactérienne qui se caractérise par une destruction irréversible des tissus de soutien de la dent. Il est bien reconnu que la salive de sujets atteints de la maladie contient généralement des niveaux plus élevés de médiateurs pro-inflammatoires, de métalloprotéinases matricielles (MMPs) et de sousproduits bactériens toxiques par rapport à celle provenant de sujets sains. Cette étude avait pour objectif de comparer les effets de la salive provenant de sujets sains et atteints de parodontite sévère sur la fonction barrière et la réponse inflammatoire dans des modèles in vitro de l'épithélium buccal. Des échantillons de salive non stimulée provenant de deux groupes de sujets présentant un état de santé gingivale (n = 12) ou une parodontite sévère généralisée (n = 11) ont été stérilisés par filtration. Tous les échantillons salivaires ont été analysés par immunodosage multiplex afin de quantifier et comparer les niveaux d'une variété de cytokines et MMPs considérées comme pertinentes à la parodontite. D'une part, l'effet des échantillons de salive sur l'intégrité de la barrière épithéliale a été évalué en mesurant la résistance électrique transépithéliale (TER) dans un modèle d'épithélium buccal utilisant la lignée cellulaire de kératinocytes B11. D'autre part, des cellules épithéliales de la lignée cellulaire GMSM-K ont été exposées aux échantillons salivaires de chacun des deux groupes de sujets afin de comparer leur capacité à induire la sécrétion d'interleukine-6 (IL-6) et d'interleukine-8 (IL-8) à l'aide d'un dosage immunoenzymatique (ELISA). En comparaison avec les sujets sains, les échantillons de salive provenant des sujets atteints de parodontite présentaient des niveaux significativement plus élevés en métalloprotéinase matricielle-8 (MMP-8), métalloprotéinase matricielle-9 (MMP-9), IL-8 et chimiokine (motif C-X-C) ligand 1 (CXCL1). Les échantillons salivaires provenant des sujets sains ou atteints d'une parodontite ont affecté la TER ainsi que la sécrétion de cytokines de manière comparable. En général, les échantillons salivaires ont induit une augmentation de la TER et favorisé la sécrétion d'IL-6 et IL-8 dans les modèles utilisés. Indépendamment de la présence ou de l'absence de parodontite, la salive peut augmenter la TER et la sécrétion d'IL-6 et IL-8 dans des modèles in vitro de l'épithélium buccal.fr
dc.description.abstractPeriodontitis is a chronic inflammatory disease of bacterial origin characterized by irreversible destruction of the tooth-supporting tissues. It is well known that saliva from subjects suffering from the disease generally contains higher levels of pro-inflammatory mediators, matrix metalloproteinases (MMPs) and bacteria-derived toxic products. In this study, we investigated and compared the effects of saliva from healthy and periodontitis subjects on the barrier function and inflammatory response in in vitro models of oral epithelium. Unstimulated saliva samples from two groups of subjects with clinical gingival health (n = 12) and severe generalized periodontitis (n = 11) were filter-sterilized. All saliva samples were analyzed by immunological multiplex to determine the levels of various cytokines and MMPs relevant to periodontitis. On the one hand, the impact of saliva on epithelial barrier integrity was assessed by monitoring the transepithelial electrical resistance (TER) in an oral epithelium model using the keratinocyte cell line B11. On the other hand, oral epithelial cells of the cell line GMSM-K were treated with saliva samples of both groups to determine their ability to induce the secretion of interleukin-6 (IL-6) and interleukin-8 (IL-8), as determined by enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA). Saliva from subjects with periodontitis showed significantly higher levels of matrix metalloproteinase-8 (MMP-8), matrix metalloproteinase-9 (MMP-9), IL-8 and chemokine (C-X-C motif) ligand 1 (CXCL1) compared to saliva collected from periodontally healthy subjects. Saliva samples from healthy and periodontitis subjects affected the TER and cytokine secretion in a similar manner. Saliva from both groups of subjects increased TER and induced IL-6 and IL-8 secretion in the in vitro models used. Independently of the presence or absence of periodontitis, saliva can increase the relative TER as well as the secretion of IL-6 and IL-8 in in vitro models of oral epithelium.en
dc.format.extent1 ressource en ligne (xii, 67 pages)-
dc.languagefre-
dc.titleEffets de la salive sur l’intégrité de la barrière épithéliale et la réponse inflammatoire dans un modèle in vitro de cellules épithéliales buccales-
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated20210818-
dc.subject.rvmSalive.fr_CA
dc.subject.rvmCellules épithéliales.fr_CA
dc.subject.rvmParodontite.fr_CA
dc.subject.rvmInflammation (Pathologie)fr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-37257-
bul.identifier.controlNumber1263164723-
etdms.degree.nameMaître ès sciences (M. Sc.)fr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
bul.identifier.uuid5be66485-f7f8-4180-a397-7b81469477c7-
bul.faculteFaculté de médecine dentaire.-
etdms.degree.disciplineMaîtrise en sciences dentaires - parodontie-
bul.date.reception2021-07-28-
dc.identifier.nothese37257-
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
37257.pdf4.75 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.