L’appropriation du processus de participation d'une recherche-action participative par des personnes utilisatrices de drogues engagées dans une démarche créative

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorDupéré, Sophie-
dc.contributor.authorFradet, Lucie-
dc.coverage.spatialQuébec (Province)-
dc.date.accessioned2021-07-26T07:01:26Z-
dc.date.available2021-07-26T07:01:26Z-
dc.date.issued2021-
dc.identifier.other37049-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/69702-
dc.description.abstractLa recherche-action participative (RAP) est adoptée en santé publique pour mieux comprendre des problématiques sociosanitaires complexes et leur trouver des solutions adéquates. En outre, la participation à la RAP de personnes marginalisées s'avère fort pertinente pour avoir accès à leur savoir expérientiel sur les enjeux en cause. En retour, la RAP permet de faire entendre leur voix et de développer leur pouvoir d'agir pour améliorer leur situation et les interventions les concernant. La participation des personnes utilisatrices de drogues, qui sont particulièrement affectées par le VIH/Sida, est d'ailleurs devenue un impératif international pour répondre de manière éthique et efficace à l'épidémie. Cependant, peu d'études ont traité de leur appropriation du processus de participation. De plus, devant le caractère polysémique de la RAP, la diversité des orientations épistémiques et des méthodologies, dont l'usage de techniques artistiques, de même que l'étendue de la participation d'une étude à l'autre, il est difficile de conclure à sa réelle portée. Par conséquent, plusieurs doutent de sa crédibilité et de la valeur scientifique des savoirs qu'elle produit. Cette thèse a donc été produite pour examiner comment l'appropriation du processus de participation à une RAP avec des personnes utilisatrices de drogues peut contribuer à construire et mobiliser des connaissances valables. Dans un cadre de reconnaissance de la lutte contre les infections transmises sexuellement et par le sang, ce projet doctoral fut greffé à une RAP élaborée en partenariat avec des organismes communautaires et des institutions universitaires et de santé publique à Montréal et à Québec. En 2011 et 2012, la doctorante a travaillé en tant qu'auxiliaire de recherche pour le comité de réalisation de cette RAP avec six personnes utilisatrices de drogues et un accompagnateur intervenant de l'organisme communautaire Point de Repères à Québec. Dans une démarche créative, le comité a collecté des données verbales et visuelles avec l'objectif de rendre visibles l'action communautaire de Point de Repères et l'action sociale des participants aux activités de l'organisme. Une étude qualitative longitudinale sur l'appropriation du processus de participations des membres de ce comité a été conduite. Dans ce contexte, la particularité de cette thèse situait l'étudiante-chercheure comme participante à sa propre recherche, donc partie constituante de son objet d'étude. Les objectifs de cette étude étaient d'examiner l'appropriation de l'ensemble des intentions et des stratégies partenariales; de dégager les réalisations du comité; d'examiner les rétroactions réflexives de ses membres; d'examiner la progression du processus. Une analyse interactionnelle fut effectuée sur un corpus diversifié comprenant notamment des enregistrements audio des rencontres du comité et des entretiens individuels tenus à la clôture de la RAP avec les six personnes utilisatrices de drogue. Un bricolage conceptuel fut réalisé à partir du modèle du Modèle Rubicon des phases d'action (Achtzeger et Gollwitzer, 2008). Cette étude révèle que le comité s'est approprié avec authenticité cet espace de parole, de réflexion, de décision et d'action. Même sans détenir entièrement le pouvoir décisionnel, ses membres se sont investis activement dans l'élaboration de la méthodologie de la RAP, la construction de connaissances et la préparation de leur mobilisation. Grâce à la confiance établie depuis longtemps avec Point de Repères, les chercheures de Québec et les personnes utilisatrices de drogue, le comité a notamment appliqué plusieurs critères propres à la méthode qualitative et d'autres spécifiques à la RAP. Ainsi le comité a construit des connaissances valables d'un point de vue scientifique, relationnel et personnel. Comme contribution à l'avancement des connaissances, cette thèse décrit minutieusement les dynamiques et processus à l'étude : dynamique partenariale et transformationnelle, dynamique de groupe, processus de construction et de mobilisation des connaissances, processus de création et processus de réflexivité. En montrant la valeur et la richesse des savoirs des personnes utilisatrices de drogues, elle contribue à l'augmentation de la crédibilité de la RAP. Enfin, elle permet de déconstruire certains préjugés contre ces personnes selon lesquels elles seraient incapables de se plier aux exigences d'une RAP.fr
dc.description.abstractParticipatory action research (PAR) is used in public health to better understand complex health and social issues and to find appropriate solutions. In addition, the participation of marginalized people in PAR has proven to be highly relevant in gaining access to their experiential knowledge about the issues at stake. In turn, PAR allows their voices to be heard and empowers them to act to improve their situation as well as the interventions that affect them. The participation of people who use drugs, who are particularly vulnerable to HIV/AIDS, has become an international imperative for an ethical and effective response to the epidemic. However, few studies have dealt with their ownership of the participation process. Moreover, given the numerous meanings of PAR, the diversity of its epistemic orientations and methodologies, including artistic techniques, as well as the extent of participation from one study to another, it is difficult to assess its real potential. As a result, many doubt its credibility and the scientific value of the knowledge it produces. This thesis was therefore conducted to examine how the appropriation of the participation process in a PAR with people who use drugs can contribute to the construction and mobilization of valid knowledge. In the context of the fight against sexually transmitted and blood-borne infections, this doctoral project was linked to a PAR developed through a partnership between community organizations, academics as well as public health institutions, in Montreal and Quebec City. In 2011 and 2012, the doctoral student worked as a research assistant for the committee conducting this PAR composed of six people who use drugs and a community organizer from the Point de Repères grass roots organization in Quebec City. Using a creative artistic approach, the committee collected verbal and visual data with the objective of making visible the community actions of Point de Repères as well as the social action of participants in the organization's activities. A longitudinal qualitative study on the appropriation of the participation process by the members of this committee was thus realized. The particularity of this thesis was to position the student-researcher as a participant in her own research, therefore as a part of her object of study. The objectives of the thesis were to examine the committee’s ownership of the partnership intentions and strategies; to identify its achievements; to document the reflective feedback of its members; and to establish the progression of the process. An interactional analysis was carried out on a series of audio recordings of the committee meetings as well on individual interviews held at the end of the PAR with the six persons who used drugs. A conceptual framework was developed for the analysis, using mainly the Rubicon Model of action phases (Achtzeger et Gollwitzer, 2008). This study reveals that the committee has authentically embraced this space for discussion, reflection, decision and action. Even without having full decision-making power, its members were actively involved in developing the PAR methodology, building knowledge and preparing for mobilization. Thanks to the trust established over a long period of time between Point de Repères, the Quebec City researchers and people who use drugs, the committee was able to apply several methodological criteria of qualitative research and others more specific to PAR. The committee has thus built knowledge that is valid from a scientific, relational and personal point of view. As a contribution to the advancement of knowledge, this thesis describes in detail the dynamics and processes of the participatory dimension of a specific PAR: partnership and transformational dynamics, group dynamics, knowledge construction and mobilization processes, creation processes and reflexivity processes. By showing the value and richness of the knowledge of people who use drugs, it contributes to increase the credibility of PAR. Finally, it allows to deconstruct certain prejudices against the people who use drugs according to which they would be unable to comply with the requirements of a PAR.en
dc.format.extent1 ressource en ligne (xxiv, 415 pages)-
dc.languagefre-
dc.titleL’appropriation du processus de participation d'une recherche-action participative par des personnes utilisatrices de drogues engagées dans une démarche créative-
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Thèse de doctoratfr
dc.date.updated20210803-
dc.subject.rvmRecherche-action en santé publique -- Québec (Province)fr_CA
dc.subject.rvmToxicomanes par injection.fr_CA
dc.subject.rvmAppropriation (Psychologie)fr_CA
dc.subject.rvmInfections transmissibles sexuellement -- Prévention.fr_CA
dc.subject.rvmInfections à VIH -- Prévention.fr_CA
dc.subject.rvmDynamique des groupes.fr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-37049-
bul.identifier.controlNumber1261499355-
etdms.degree.namePhilosophiæ doctor (Ph. D.)fr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
bul.identifier.uuid8efb08ac-ba2c-47cc-9848-99c8ba276ab9-
bul.faculteFaculté des sciences infirmières.-
etdms.degree.disciplineDoctorat en santé communautaire-
bul.date.reception2021-07-14-
dc.identifier.nothese37049-
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
37049.pdf45.92 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.