L’influence perçue de l’exposition à la violence conjugale sur les relations significatives des jeunes concernés : une perspective temporelle

Auteur(s): Lessard, Geneviève; Bourassa, Chantal; Roy, ValérieDumont, AnnieM. Bisson, SophieAlvarez-Lizotte, Pamela
Résumé: Cadre de la recherche : Cet article porte sur l’évolution des relations avec les personnes significatives pour les jeunes adultes ayant été exposés à de la violence conjugale pendant leur enfance ou leur adolescence. Objectifs : Cette recherche vise à identifier les personnes ayant eu une influence importante dans le parcours de vie des jeunes concernés, à examiner comment les relations avec ces personnes significatives ont évolué à travers le temps et dans quelle mesure l’exposition à la violence conjugale a influencé ces relations. Méthodologie : Il s’agit d’une recherche qualitative fondée sur la théorie des parcours de vie. Nous avons réalisé des entrevues semi-structurées, soutenues par l’outil du calendrier historique de vie, auprès de 45 jeunes de 18 à 25 ans. Résultats : L’exposition à la violence conjugale affecte de façon plus importante les relations avec les parents, bien que de façon différente avec le parent qui exerce la violence qu’avec celui qui la subit. Les relations avec les autres personnes significatives (amis, fratrie, famille élargie, autres) tendent à être plus stables dans le temps, sont généralement aidantes et fluctuent moins en fonction de l’exposition à la violence conjugale que les relations parent(s)-enfant(s). Les relations amoureuses, quant à elles, impliquent parfois une revictimisation, mais sont aussi des occasions de reconstruire des relations plus saines et égalitaires. Conclusions : Cette recherche contribue au développement des connaissances sur les relations significatives pour les jeunes ayant été exposés à de la violence conjugale. La perspective d’analyse temporelle que nous avons privilégiée permet de souligner les angles morts des recherches réalisées à ce jour et de proposer des pistes de recherche futures. Contribution : Cette recherche suggère des pistes d’amélioration de l’aide offerte aux jeunes concernés et à leurs proches, en mobilisant davantage les relations qu’ils identifient comme significatives dans leurs différentes trajectoires de vie – familiale, amicale, amoureuse, scolaire et professionnelle.
Type de document: Article de recherche
Date de publication: 18 décembre 2020
Date de la mise en libre accès: 17 juillet 2021
Version du document: AM
Licence Creative Commons: https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/69617
Ce document a été publié dans: Enfances, familles, générations, Vol 36 (2020)
http://journals.openedition.org/efg/11109
Érudit
Collection :Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
EFG_publié printemps 2021.pdf444.34 kBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.