L'utilisation des habiletés de pensée pour mieux collaborer : développement, implantation et évaluation d'une approche de pratique réflexive en formation interprofessionnelle

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorCareau, Emmanuelle-
dc.contributor.advisorGagnon, Mathieu-
dc.contributor.authorRichard, Amélie-
dc.date.accessioned2021-07-05T07:08:05Z-
dc.date.available2021-07-05T07:08:05Z-
dc.date.issued2021-
dc.identifier.other37061-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/69508-
dc.description.abstractContexte La collaboration interprofessionnelle (CIP) s'impose maintenant comme une façon incontournable d'offrir des services concertés, coordonnés et cohérents aux personnes, aux proches et aux communautés. La formation interprofessionnelle (FIP) est une approche d'enseignement permettant à des apprenants d'au moins deux disciplines d'apprendre en interaction les uns avec les autres dans une visée d'amélioration de la collaboration et d'optimisation des soins et services. Il existe cependant de nombreux défis à la mise en place d'initiatives de la FIP. Au-delà des difficultés logistiques, différents enjeux psychosociaux peuvent survenir : rapports hiérarchiques entre les groupes d'étudiants, barrières communicationnelles, confrontation d'identités professionnelles ou de philosophies de soins, etc. L'une des voies les plus prometteuses pour faire face à ces enjeux est le recours à la pratique réflexive. La pratique réflexive est reconnue comme étant un facteur clé dans la formation des futurs professionnels en santé et services sociaux. Si son importance est de plus en plus soutenue, on retrouve cependant encore peu d'écrits à ce sujet et les initiatives mises en place sont souvent peu opérationnalisées, non fondées théoriquement ou pauvrement documentées. Objectifs L'objectif général de la thèse vise donc à développer une approche de pratique réflexive adaptée à la FIP et fondée théoriquement afin d'outiller les facilitateurs dans leur rôle et de soutenir la collaboration et les discussions interprofessionnelles entre les participants. Cinq objectifs spécifiques en découlent : 1) Examiner la pertinence au plan théorique et pratique, de la pratique réflexive dans un contexte de FIP; 2) Identifier les principes et caractéristiques à mettre en place pour développer une approche de pratique réflexive fondée théoriquement et adaptée à la FIP; 3) Élaborer une approche de pratique réflexive adaptée à la FIP fondée sur les principes et caractéristiques identifiés; 4) Implanter l'approche de pratique réflexive développée en contexte de FIP auprès des facilitateurs et des participants et 5) Évaluer les retombées de l'implantation de l'approche développée auprès des facilitateurs et des participants. Méthodes Le projet s'appuie sur un devis de recherche action collaborative basé sur une méthodologie de design pédagogique par prototypage issu de l'approche ADDIE (Analysis, Design, Development, Implementation, Evaluation), qui comprend des cycles d'analyse, de design, de développement et se termine par une implantation et une évaluation. L'analyse s'est déclinée en trois méthodes : recension réaliste des écrits sur la pratique réflexive en CIP et en FIP, discussion focalisée auprès de facilitateurs impliqués en FIP et analyse de discussions interprofessionnelles entre des étudiants dans un cours de FIP. Des phases de pré-test ont mené au raffinement d'un prototype final. L'implantation de l'approche a été effectuée dans un cours de FIP à l'Université Laval au Québec, Canada. L'évaluation des retombées de l'approche a été basée sur trois méthodes : questionnaire pré-post sur le sentiment d'efficacité personnelle (SEP) envers le soutien des pratiques collaboratives (SEP-CIP) et discussion focalisée chez les facilitateurs et analyse de discussions interprofessionnelles entre les étudiants. Résultats Le projet a mené au développement d'une approche de pratique réflexive adaptée à la FIP intégrant un enseignement explicite du raisonnement (déductif et inductif) et l'utilisation d'habiletés de pensée ciblées pour leur pertinence dans le contexte. Suite à l'implantation de l'approche, les facilitateurs ont développé une plus grande aisance et confiance dans leur rôle et ont appris à diversifier leurs façons d'intervenir en réponse aux besoins des étudiants. Les étudiants, pour leur part, ont appris à questionner leurs collègues et à explorer différentes perspectives, ce qui n'était pas le cas avant l'implantation alors qu'ils arrivaient à des consensus sans examen ou évaluation des différentes propositions et sans exploration du rationnel les sous-tendant. Les étudiants ont appris à expliciter le raisonnement et les hypothèses sur lesquelles ils s'appuyaient dans leurs propositions et à construire, ensemble, un raisonnement clinique collaboration permettant une réponse plus cohérente et concertée aux besoins de la personne. Conclusion L'enseignement explicite et l'utilisation du raisonnement et des habiletés de pensée en FIP permettent de mobiliser une pratique réflexive collaborative en cours de discussion interprofessionnelle. L'utilisation des habiletés de pensée permettent à l'équipe de se remettre en question et de cheminer vers un but commun en conciliant les différents points de vue. La rigueur du dialogue qui en découle permet en ce sens de discuter des cas cliniques dans une perspective centrée sur les besoins de la personne et de ses proches.fr
dc.description.abstractContext Interprofessional collaboration (IPC) is now established as a necessary way to provide concerted, coordinated, and consistent services to individuals, families, and communities. Interprofessional education (IPE) is a teaching approach that allows students from two or more professions to learn by interacting with each other in order to improve collaboration and optimize care and services. However, implementing IPE initiatives comes up against numerous difficulties. Aside from the challenge of logistics, various psychosocial issues can arise, including hierarchical relationships between groups of students, communication barriers, and confrontation of professional identities or philosophies of care. One of the most promising ways to address these issues is the use of reflective practice. Reflective practice is considered to be a key factor in the training of future health and social services professionals. Despite a growing recognition of its importance, the literature on the subject is still scarce and the initiatives implemented are often hardly operationalized, theoretically unfounded, or poorly documented. Aims The general objective of the thesis is therefore to develop a theoretically grounded reflective practice approach that is tailored to the needs of IPE in order to support facilitators in their role and to promote interprofessional collaboration and discussion among participants. This overarching purpose translates into five specific objectives: 1) Examining the theoretical and practical pertinence of reflective practice in the IPE context; 2) Identifying the principles and characteristics that should underlie the development of a reflective practice approach in order to ensure that it is theoretically sound and suited to IPE; 3) Developing an IPE-specific reflective practice approach based on the principles and characteristics identified; 4) Implementing the reflective practice approach developed with facilitators and participants in a context of IPE; and 5) Evaluating the impact of the approach implemented on facilitators and participants. Methods The project is based on collaborative action research using a pedagogical design-based research methodology through prototyping derived from the ADDIE approach (Analysis, Design, Development, Implementation, Evaluation), which includes cycles of analysis, design, development, and finally implementation and evaluation. The analysis was carried out using three methods: realistic review of the literature on reflective practice in IPC and IPE, focus group discussion with facilitators involved in IPE, and analysis of interprofessional discussions among students in the context of an IPE course. The prototype was fine-tuned following pre-testing. The approach developed was implemented in an IPE course at Laval University in Québec City, Canada. Three different methods were used to evaluate the impact of the approach: pre-post questionnaire on self-efficacy, focus group discussion among facilitators, and analysis of interprofessional discussions among students. Results The project led to the development of a reflective practice approach that is suited to IPE and that integrates explicit teaching of reasoning (deductive and inductive) and use of a number of thinking skills targeted for their relevance to the context. Following the implementation of the approach, facilitators developed greater ease and confidence in their role and learned to diversify their ways of responding to student needs. Students, for their part, began to explore their colleagues' perspectives and ask questions, in contrast to how they proceeded before the implementation of the approach, i.e. arriving at a consensus without examining and evaluating the various views, or exploring the rationale behind the proposals on hand. Students also learned to make explicit the reasoning and assumptions on which they based their suggestions and to build, together, collaborative clinical reasoning that is conducive to a more consistent and concerted response to the needs of the individual. Conclusion Explicit teaching and the use of reasoning and thinking skills in IPE foster the development of collaborative reflective practice in interprofessional discussion. The use of thinking skills enables the members of a team to challenge themselves and move toward a common goal by bridging differing perspectives. The rigour of the resulting dialogue contributes to centering the discussion of clinical cases on the needs of the individual and his or her friends and familyen
dc.format.extent1 ressource en ligne (xxi, 279 pages)-
dc.languagefre-
dc.titleL'utilisation des habiletés de pensée pour mieux collaborer : développement, implantation et évaluation d'une approche de pratique réflexive en formation interprofessionnelle-
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Thèse de doctoratfr
dc.date.updated20210712-
dc.subject.rvmAnalyse des pratiques professionnelles.fr_CA
dc.subject.rvmFormation interprofessionnelle.fr_CA
dc.subject.rvmSoins médicaux -- Travail en équipe.fr_CA
dc.subject.rvmSoins centrés sur le patient.fr_CA
dc.subject.rvmRecherche-action en santé publique.fr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-37061-
bul.identifier.controlNumber1258955148-
etdms.degree.namePhilosophiæ doctor (Ph. D.)fr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
bul.identifier.uuidb426aac0-4590-4460-89b0-51d9c008137d-
bul.faculteFaculté de médecine.-
etdms.degree.disciplineDoctorat en médecine expérimentale-
bul.date.reception2021-06-16-
dc.identifier.nothese37061-
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
37061.pdf11.15 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.