Apprentissage collaboratif : analyse du discours écrit d'étudiants sénégalais partant des principes du Knowledge Building et de scripts flexibles dans deux situations éducatives soutenues par des plateformes numériques distinctes.

Auteur(s): Mbodj, Mar
Direction de recherche: Laferrière, Thérèse
Résumé: Les situations d'enseignement apprentissage évoluent en milieu universitaire, notamment par le déplacement de paradigme sur l'apprenant initié par les théories socioconstructivistes et la présence du numérique qui s'accroît. Aujourd'hui un intérêt particulier est dirigé sur les études relatives à des situations de classe où sont mises en œuvre des approches innovantes et complexes fondées sur des pratiques instrumentées par la technologie. Cela ouvre de nouveaux boulevards dans la recherche en éducation surtout en questionnant les outils technologiques en tant qu'artefacts pour des usages en enseignement, en apprentissage et en administration scolaire. Dans le lot de ces usages s'est développée une importante littérature à propos des approches collaboratives autour des interactions écrites ou verbales entre apprenants. Dans le contexte de l'enseignement supérieur en Afrique francophone ces usages sont très limités voire inexistants. Ainsi, comment engager des groupes d'apprenants dans des interactions écrites de nature collaborative autour de questions complexes devient un défi majeur dans ce contexte spécifique confronté, comme d'autres pays du monde, au renouveau pédagogique marqué par l'adoption d'un nouveau système, l'utilisation de l'approche par les compétences et l'intégration d'outils et d'environnements numériques dans les situations de formation. Cela a fondé l'objet de notre étude qui est axée sur la collaboration, plus spécifiquement sur les interactions écrites, partant du " Knowledge Building " comme théorie et modèle avancés de collaboration pour soutenir une démarche de production de connaissances. Notre étude s'est adossée au domaine du CSCL (Computer Supported Collaborative Learning) qui a servi de cadre d'ancrage des pratiques que nous avons mises en œuvre afin d'étudier la qualité de la collaboration à travers le discours écrit des apprenants. Nous avons exploré les interactions et la manière dont des groupes d'individus produisaient ensemble un savoir dans des situations pédagogiques instrumentées dont le design a été pensé progressivement pour amener les groupes d'apprenants à produire un savoir collectif. Pour cela nous avons lancé une démarche d'expérimentation qui s'est déroulée sur 3 itérations, soit avec trois cohortes de 2015 à 2019. Deux situations pédagogiques ont été mises en place et dans chacune d'elles trois équipes de six ou sept membres interagissant en tant que Knowledge Building Community (axe théorique), en faisant appel aux principes de coélaboration de connaissances, mais aussi aux scripts collaboratifs sur deux supports numériques (axe technologique). Les données furent récoltées grâce à différents sources et outils de collecte. L'approche méthodologique du Design Research (McKenney & Reeves, 2012) a guidé l'expérimentation et a permis d'interroger de manière itérative chaque intervention en vue d'un raffinement progressif du dispositif. Notre étude nous a mené à la formulation d'une grille d'analyse des interactions innovatrice puisqu'elle puise son ancrage dans des données collectées au sein d'un contexte singulier engageant des apprenants peu informés des pratiques collaboratives instrumentées. Elle présente différentes catégories qui permettent d'analyser qualitativement, dans un contexte comme le nôtre, les interactions écrites de groupes d'apprenants engagés dans un processus de collaboration axé sur la coélaboration de connaissances. Notre étude a permis également d'établir la nécessité d'agir sur deux mécanismes pour espérer une appropriation des principes de coélaboration de connaissances suffisante pour conduire à des interactions écrites de nature collaborative cohérentes, soit les scripts collaboratifs et les fonctionnalités de production de notes écrites des environnements technologiques. Elle s'ajoute aux travaux liés aux démarches méthodologiques fondées sur le design avec la recommandation d'usage d'outils métacognitifs qui permettent d'agir sur la compréhension des apprenants quant à la démarche à entreprendre individuellement et aussi avec d'autres.
Type de document: Thèse de doctorat
Date de publication: 2021
Date de la mise en libre accès: 5 juillet 2021
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/69505
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
36971.pdf6.34 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.