Tolkien : essai d'une lecture philosophique

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorBoss, Gilbert-
dc.contributor.authorRobert, Kevin-
dc.date.accessioned2021-05-17T07:11:24Z-
dc.date.available2021-05-17T07:11:24Z-
dc.date.issued2021-
dc.identifier.other37232-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/69129-
dc.description.abstractNous proposons ici une exploration philosophique radicale d'une œuvre littéraire dans le but de tester les limites de la légitimité de ce qu'une modalité particulière de la discipline philosophique considère comme objet de recherche approprié. Nous avons donc choisi d'étudier l’œuvre de Tolkien pour plusieurs raisons exposées ci-dessous. La première est la forme et l'immensité de son univers fictif, et l'effort de vérisimilitude historique qui a occupé ses considérations tout au long de sa rédaction. La seconde est la position conceptuelle de l'auteur à propos de la rédaction de fictions ainsi que ses considérations linguistiques. Finalement, la confluence des différentes dimensions réflexives mentionnées ci-dessus, qui apparaissent toutes esthétiquement motivées, doit aussi être couplée à la dimension religieuse intime et particulière de la vie de l'auteur. Cet étrange mélange a produit une œuvre qui a dépassé son auteur et qui a continué de grandir après sa mort grâce au travail d'édition de son fils. Nous parierons donc que l'étrange contexte de création, qu'est celui de la vie intime de l'artiste, ait culminé en une œuvre suffisamment riche pour, non seulement nous permettre une analyse philosophique intéressante, mais nous permettre d'en reconstruire positivement une vision philosophique du monde. Pour ce faire nous parcourrons l’œuvre narrative de Tolkien dans ses dimensions conceptuelles et morales, politiques et psychologiques, et nous disperserons notre recherche stratégiquement à travers le corpus principal de l’œuvre narrative, c'est-à-dire The Silmarillion et The Lord Of The Rings. Nous commencerons au début chronologique et mythique de celle-ci et nous progresserons jusqu'au point culminant de la fiction historique tout en contextualisant l'interprétation de manière continue afin de toujours reconfirmer, de l'intérieur, les conclusions auxquelles nous serons précédemment arrivés. Ce faisant, nous espérons défier, de manière convaincante, les normes institutionnelles, qui régissent ce qui peut être légitimement considéré comme une œuvre philosophique.-
dc.format.extent1 ressource en ligne (iv, 171 pages)-
dc.languagefre-
dc.titleTolkien : essai d'une lecture philosophique-
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated20210531-
dc.subject.rvmTolkien, J. R. R. 1892-1973 -- Critique et interprétationfr_CA
dc.subject.rvmTolkien, J. R. R. 1892-1973 -- Philosophiefr_CA
dc.subject.rvmTolkien, J. R. R. 1892-1973 -- Thèmes, motifsfr_CA
dc.subject.rvmTolkien, J. R. R. 1892-1973. Lord of the rings.fr_CA
dc.subject.rvmTolkien, J. R. R. 1892-1973. Silmarillion.fr_CA
dc.subject.rvmPhilosophie dans la littérature.fr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-37232-
bul.identifier.controlNumber1250629085-
etdms.degree.nameMaître ès arts (M.A.)fr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
bul.identifier.uuid16109f0d-9d69-4f69-bd17-c3f430ac5b5a-
bul.faculteFaculté de philosophie.-
etdms.degree.disciplineMaîtrise en philosophie-
bul.date.reception2021-05-05-
dc.identifier.nothese37232-
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
37232.pdf833.7 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.