Étude évaluative concernant les problèmes, besoins et enjeux psychosociaux vécus par les personnes trans au Québec : point de vue des intervenants psychosociaux spécialisés auprès de cette clientèle

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorVilleneuve, Patrick-
dc.contributor.authorDe La Sablonnière-Plourde, Noémie-
dc.coverage.spatialQuébec (Province)-
dc.coverage.temporal21e siècle.-
dc.date.accessioned2021-03-29T07:00:02Z-
dc.date.available2021-03-29T07:00:02Z-
dc.date.issued2021-
dc.identifier.other36707-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/68627-
dc.description.abstractAu Québec, au cours de la dernière décennie, de nombreux changements sont survenus sur les plans politique, légal et social pour favoriser une meilleure intégration des personnes trans. Dans ce contexte, il s’avérait opportun d’examiner, à l'aide d'un cadre systémique et intersectionnel, la perception de 13 intervenants psychosociaux spécialisés auprès de la diversité de genre concernant : 1. Quels sont les problèmes, besoins et enjeux vécus par les personnes trans ; 2. Quelles pistes de solutions de nature systémique peuvent être identifiées pour répondre à ces dits problèmes, besoins et enjeux ; 3. Quelles sont les stratégies d’intervention psychosociale individuelle les plus appropriées auprès des personnes trans de tous les âges, de façon à favoriser leur mieux-être. Au regard des résultats obtenus dans ce projet, bien que les intervenants rencontrés reconnaissent que le Québec offre une position légale relativement avantageuse aux communautés trans, ils estiment malgré tout que le contexte cisgenriste systémique contraint les personnes trans à un quotidien entravé de culpabilisation, d’agressions verbales et physiques, et d’attitudes paternalistes, condescendantes et méprisantes dans leurs différents milieux de vie, notamment lors de contacts avec des professionnels de la santé et psychosociaux. Ce faisant, ils soutiennent que les besoins des personnes trans et leur vécu devraient être davantage reconnus, dépathologisés, protégés, estimés et valorisés par la société. Pour y arriver, il sera entre autres nécessaire de sensibiliser davantage la société à cette réalité, de normaliser la diversité de genre via des modèles diversifiés dans tous les systèmes et médias, peu importe l’origine, la nationalité, l’âge et le statut socio-économique des personnes trans. Qui plus est, cela implique indéniablement de réduire les coûts et les délais d'accès ainsi que les obligations (évaluations médicales et psychosociales multiples) exigés aux personnes qui souhaitent transitionner légalement et physiquement.fr
dc.description.abstractIn the province of Quebec, in the last decade, numerous changes have taken place at the political, legal and social levels to promote the integration of trans people. In this context, it seemed relevant to examine, using a systemic and intersectional framework, the perception of 13 psychosocial professionals specialized regarding gender diversity regarding : 1. What are the main problems, needs and issues experienced by trans people ; 2. Which possible solutions of a systemic nature can be identified to respond to these problems, needs and issues ; 3. Which individual psychosocial intervention strategies are the most appropriate for trans people of all ages in order to promote their well-being. One of the main findings of this research is that, although the psychosocial professionals recognize that Quebec offers a relatively advantageous legal position for trans communities, the systemic cisgender context still forces trans people to a daily life hampered by guilt and verbal aggression, physical, paternalistic, condescending and contemptuous attitudes in their various living environments, including during contacts with health and psychosocial professionals. In doing so, we see the need for trans people and their experiences to be more recognized, de-pathologized, protected, esteemed and embraced by society. To achieve this, it will therefore be necessary to make society more aware of this reality, to normalize it through diversified models in all systems and media, regardless of the origin, nationality, age and socio-economic status of the trans people. What is more, this will undoubtedly mean reducing the costs, delays and obligations (e.g. multiple medical and psychosocial assessments) required of people who wish to transition legally and physically.en
dc.format.extent1 ressource en ligne (xii, 377 pages)-
dc.languagefre-
dc.titleÉtude évaluative concernant les problèmes, besoins et enjeux psychosociaux vécus par les personnes trans au Québec : point de vue des intervenants psychosociaux spécialisés auprès de cette clientèle-
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated20210331-
dc.subject.rvmTransgenres -- Québec (Province) -- Conditions sociales -- 21e siècle.fr_CA
dc.subject.rvmTravailleuses sociales -- Pratique -- Québec (Province)fr_CA
dc.subject.rvmService social aux transgenres -- Québec (Province)fr_CA
dc.subject.rvmTransgenres -- Intégration -- Québec (Province)fr_CA
dc.subject.rvmTransphobie -- Québec (Province)fr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-36707-
bul.identifier.controlNumber1243509100-
etdms.degree.nameMaître en service social (M. Serv. soc.)fr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
bul.identifier.uuidd90dc6f1-c1ef-4d00-81a1-2fce2e7e8313-
bul.faculteFaculté des sciences sociales.-
etdms.degree.disciplineMaîtrise en service social-
bul.date.reception2021-03-17-
dc.identifier.nothese36707-
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
36707.pdf2.43 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.