Prévalence des problèmes de communication chez des enfants négligés âgés de moins de trois ans

Auteur(s): Sylvestre, Audette
Résumé: Objectif : estimer la prévalence des problèmes de la communication chez des enfants âgés de moins de trois ans pris en charge pour négligence dans les Centres jeunesse du Québec. La prévalence est calculée pour la pragmatique, le langage réceptif et le langage expressif, selon l'âge et le sexe. Méthode : il s'agit d'une étude transversale. L'échantillon représentatif de 84 enfants a été constitué à partir des listes des enfants nouvellement inscrits aux Centres jeunesse participants. Résultats : 46,4 % des enfants présentent un problème dans au moins une dimension de la communication. La prévalence et la gravité des problèmes augmentent suivant l'âge des enfants. Les garçons sont significativement plus affectés que les filles. Conclusion : la négligence constitue une menace au développement de la communication. La mise en oeuvre de programmes de prévention et d'intervention pour les enfants négligés est largement justifiée par les données rapportées dans cette étude.
Type de document: Article de recherche
Date de publication: 1 septembre 2002
Date de la mise en libre accès: Accès restreint
Version du document: VoR
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/67665
Ce document a été publié dans: Revue canadienne de santé publique, Vol. 93 (5), 349-352 (2002)
https://www.jstor.org/stable/41993978
Canadian Public Health Association
Autre version disponible: 10.1007/BF03404567
PMC6980013
Collection :Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.