Le Papineau de Louis Fréchette : l’exproprié de l’histoire

Auteur(s): Livernois, Jonathan
Résumé: On note une importante fictionnalisation de la figure de Louis-Joseph Papineau (1786-1871) dans le corpus littéraire canadien-français du XIXe et du début du XXe siècle. Louis Fréchette (1839-1908), dans ses poèmes, dans le drame Papineau ainsi que dans ses Mémoires intimes, magnifie le chef du Parti patriote, lui confère un statut de grand homme politique, de la trempe de Cicéron et de Caton. Pourtant, du même souffle, la figure de Papineau est subrepticement désamorcée, déradicalisée. Dans cette étude, nous verrons les ressorts littéraires qui expliquent ce double phénomène et ce qu’ils peuvent révéler des rapports entre la politique et la littérature canadiennes-françaises puis québécoises.
Type de document: Article de recherche
Date de publication: 1 mai 2014
Date de la mise en libre accès: 26 septembre 2016
Version du document: VoR
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/430
Ce document a été publié dans: Études littéraires, Vol. 45 (2), 179–208 (2014)
https://doi.org/10.7202/1028986ar
Presses universitaires de France
Autre version disponible: 10.7202/1028986ar
Collection :Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
Papineau Études littéraires.docx
Accepted Manuscript178.34 kBMicrosoft Word XML    Demander une copie
1028986ar.pdf1.57 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.