Les effets de l'apprentissage du chant avec ou sans les gestes Curwen sur la justesse vocale et les habiletés perceptives des élèves de la maternelle

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorBolduc, Jonathan-
dc.contributor.advisorMoreno Sala, Maria Teresa-
dc.contributor.authorBoisvert, Stéphanie-
dc.date.accessioned2020-07-07T15:47:08Z-
dc.date.available2020-07-07T15:47:08Z-
dc.date.issued2020-
dc.identifier.other35546-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/39749-
dc.descriptionThèse ou mémoire avec insertion d'articles.-
dc.descriptionNOTICE EN COURS DE TRAITEMENT-
dc.descriptionTitre de l'écran-titre (visionné le 9 juillet 2020)-
dc.description.abstractL’objectif principal de cette étude était de comparer les effets de l’apprentissage du chant avec les gestes Curwen et sans ces gestes sur la justesse vocale et les habiletés perceptives des enfants de la maternelle. À cet effet, le groupe expérimental (avec gestes Curwen) et le groupe contrôle (sans geste Curwen) étaient respectivement composés de 33 enfants âgés de 5 et 6 ans. Tous les participants ont suivi 30 leçons musicales axées sur l’apprentissage de chansons. Les élèves du groupe expérimental ont travaillé le chant avec les gestes Curwen, alors que les élèves du groupe contrôle ont appris les mêmes chansons, mais sans les gestes. Avant et après la période d’instruction, tous les participants ont réalisé les épreuves visant à mesurer la justesse vocale et les habiletés perceptives. Des mesures de mémoire à court terme ont aussi été utilisées pour s’assurer de l’équivalence cognitive entre les groupes. De plus, un questionnaire rempli par les parents a permis de recueillir des informations sur l’environnement musical familial. Les résultats ont démontré une amélioration significative de la justesse vocale ainsi que des habiletés perceptives des participants entre le prétest et le post-test, pour l’ensemble de l’échantillon. Toutefois, aucune différence significative n’a été démontrée entre la justesse vocale des enfants du groupe expérimental (gestes Curwen) et celle du groupe contrôle (sans geste). De même, aucune différence significative n’a été démontrée entre les habiletés perceptives des enfants du groupe expérimental (gestes Curwen) et celle du groupe contrôle (sans geste). Nos résultats révèlent toutefois une corrélation significative de force modérée (r = 0,440) entre la justesse vocale et les habiletés perceptives de tous les enfants. En d’autres mots, meilleur était l’enfant à chanter avec précision, meilleur il était à distinguer les sons. En ce qui a trait au sexe, aucune différence n’a été constatée entre la justesse vocale des garçons et celle des filles. Finalement, l’environnement familial musical semble favoriser les habiletés perceptives, plus précisément la reconnaissance d’une mélodie de 4 sons, sans toutefois être lié de façon significative à la précision vocale des enfants.fr
dc.description.abstractThe effects of learning to sing with and without Curwen hand signs on singing accuracy and perceptual abilities in kindergarten-age children were compared. Participants comprised an experimental group (Curwen signs) and a control group (without signs), each containing 33 children aged 5 to 6 years. All participants took 30 music lessons centered on learning songs. The experimental group learned songs using Curwen signs and the control group learned the same songs without signs. Before and after instruction, all participants were tested on singing accuracy and melodic perception. Short-term memory was assessed to ensure between-group equivalence. Complementary data were gathered from a parent-completed questionnaire on the home music environment. Results showed significantly improved singing accuracy and melodic perception from pretest to post-test for all participants. However, no significant difference in singing accuracy and melodic perception was found between the Curwen group compared to controls, or between boys and girls. Results showed a moderate positive correlation between vocal accuracy and perceptual abilities (r = .44), with higher vocal accuracy associated with higher perceptual abilities. In addition, the home music environment appeared to foster melodic perception, more specifically, recognition of a four-note melody, but with no significant effect on singing accuracy.en
dc.format.extent1 ressource en ligne (xiii, 155 pages)-
dc.languagefre-
dc.titleLes effets de l'apprentissage du chant avec ou sans les gestes Curwen sur la justesse vocale et les habiletés perceptives des élèves de la maternelle-
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Thèse de doctoratfr
dc.date.updated20200710-
dc.subject.rvmChant -- Étude et enseignement (Préscolaire)fr_CA
dc.subject.rvmChansons enfantines -- Étude et enseignement (Préscolaire)fr_CA
dc.subject.rvmSolmisation.fr_CA
dc.subject.rvmMusique dans les écoles maternelles.fr_CA
dc.subject.rvmAptitude musicale chez l'enfant.fr_CA
dc.subject.rvmPerception de la musique chez l'enfant.fr_CA
dc.subject.rvmOreille -- Éducation.fr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-35546-
bul.identifier.controlNumber1163926749-
etdms.degree.namePhilosophiæ doctor (Ph. D.)fr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
bul.identifier.uuid4e8814cf-c2fc-457d-b41d-10454aa50f4b-
bul.faculteFaculté de musique.-
etdms.degree.disciplineDoctorat en musique - éducation musicale-
bul.date.reception2020-03-11-
bul.contributor.author_marc100$aBoisvert, Stéphanie,$eauteur.-
bul.contributor.advisor_marc100$aBolduc, Jonathan,$d1977-$edirecteur de thèse.-
bul.contributor.advisor_marc100$aMoreno Sala, Maria Teresa,$d1962-$edirecteur de thèse.-
dc.identifier.nothese35546-
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
35546.pdf3.76 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.