L'empreinte du large suivi de Saisie par l'insaisissable : le thème de la verticalité dans la poésie d'Emily Dickinson

Auteur(s): Poirier, Ginette Andrée
Direction de recherche: Marcoux, Jean-PhilippePontbriand, Jean-Noël
Résumé: La première partie de ce mémoire consiste en un recueil de poèmes intitulé « L’empreinte du large ». Le saisissement a été au coeur de ma démarche d’écriture, en ce sens que la poésie permet, dans un même élan, de saisir le langage et d’être saisi par lui, de créer et d’être créé, d’élargir la conscience et d’être transformé par ce surcroît de conscience. Dans mon recueil, l’intime côtoie l’universel, le quotidien interroge l’infini, l’ordinaire fait face au sacré. Ces thèmes ont été inspirés par la lecture des poèmes de la grande poète américaine, Emily Dickinson. La deuxième partie du mémoire est consacrée à un essai réflexif intitulé « Saisie par l’insaisissable : le thème de la verticalité dans la poésie d’Emily Dickinson ». Dans cet essai, j’explore le thème de la verticalité à partir des motifs de la montagne, de l’oiseau et de l’arbre. L’objectif était de trouver dans le paysage dickinsonien les traces de la grande capacité de la poète à se laisser saisir. La critique thématique, telle qu’appliquée par le critique littéraire Jean-Pierre Richard, a fourni le cadre théorique et l’approche méthodologique de l’essai.
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 2020
Date de la mise en libre accès: 29 avril 2020
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/39095
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
35990.pdf580 kBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.