La représentation de l'harmonie à travers la mélodie pour une improvisation jazz au saxophone sans accompagnement

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorSteprans, Janis-
dc.contributor.authorFerté, Thiago André-
dc.date.accessioned2020-04-29T23:02:23Z-
dc.date.available2020-04-29T23:02:23Z-
dc.date.issued2020-
dc.identifier.other35533-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/39093-
dc.description.abstractLa présente thèse porte sur l’improvisation jazz, et plus particulièrement sur sa pratique sans accompagnement au saxophone. Cette pratique est efficace surtout pour les musiciens qui jouent des instruments monodiques, comme le saxophone. L’objectif est d’analyser la compétence de certains saxophonistes en ce qui concerne surtout l’habileté de bien utiliser mélodiquement le contenu harmonique présent dans l’ensemble des standards qui font partie intégrante du répertoire jazz. La démarche de recherche adoptée est constituée, dans un premier temps, d’une recherche de plusieurs points de vue chez différents musiciens de jazz reconnus mondialement qui ont intégré la pratique sans accompagnement systématiquement dans leur routine. Dans un deuxième temps, des transcriptions d’extraits d’improvisations sans accompagnement ont été réalisées, avec un approfondissement quant à la pratique du saxophoniste Chris Potter. Ces transcriptions, qui ont été faites au saxophone ténor (donc sur un instrument transpositeur en si bémol), ont été analysées théoriquement afin d’identifier la manière dont le saxophoniste intègre le concept d’improvisation harmonique. Après ces analyses théoriques, l’auteur présente son point de vue concernant les moyens utilisés par Chris Potter pour faire ressortir l’harmonie à travers la mélodie improvisée. L’étape suivante a consisté à l’appropriation des moyens liés à la pratique sans accompagnement en tant que saxophoniste, permettant de mieux intégrer les aspects harmoniques des standards étudiés pour améliorer la qualité des improvisations lors du jeu en groupe. Finalement, les résultats obtenus permettent d’observer que la pratique de l’improvisation jazz sans accompagnement à travers le concept d’improvisation harmonique améliore la performance dans une situation réelle de concert.fr_CA
dc.format.extent1 ressource en ligne (x, pages)-
dc.languagefre-
dc.subject.classificationML 21.5 UL 2020-
dc.titleLa représentation de l'harmonie à travers la mélodie pour une improvisation jazz au saxophone sans accompagnementfr_CA
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Thèse de doctoratfr
dc.date.updated2020-04-29T23:02:23Z-
dc.subject.rvmPotter, Chris -- Critique et interprétationfr_CA
dc.subject.rvmImprovisation (Musique)fr_CA
dc.subject.rvmSaxophone, Musique de (Jazz)fr_CA
dc.subject.rvmMusiciens de jazzfr_CA
dc.subject.rvmPratique de l'exécution (Musique)fr_CA
dc.subject.rvmSaxophone -- Exécutionfr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-35533-
bul.identifier.controlNumbera3013927-
bul.identifier.lot20200219-
etdms.degree.nameThèse. Musiquefr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
35533_Annexe.zip144.33 MBArchive ZIPView/Open
35533.pdf3.78 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.