Survie et croissance des boutures de Salix sous divers régimes hydriques dans une perspective de stabilisation des berges par génie végétal : approche expérimentale établie dans le but d'améliorer les connaissances et les pratiques du génie végétal

Authors: Keita, Naren
Advisor: Poulin, Monique; Evette, André
Abstract: 356891\u Le dynamisme des cours d’eau peut avoir des effets dévastateurs sur les infrastructures à proximité et la stabilisation des berges. L’enrochement a longtemps été utilisé comme technique d’aménagement des berges, jusqu’à une période récente où le génie végétal a été reconnu comme une technique de replacement. Toutefois, les connaissances sont limitées concernant la réponse des espèces pionnières des zones riveraines soumises à différents régimes hydriques. Dans le cadre de la présente étude, la survie et la croissance végétative des boutures de saule (Salix) sous divers régimes hydriques ont été étudiées. Les résultats indiquent un taux de survie supérieur à 88% pour l’ensemble des trois espèces, peu importe le régime hydrique. Les trois espèces testées, soit S. discolor, S. eriocephala et S. interior, ont présenté une bonne tolérance au stress hydrique, bien que S. eriocephala ait produit la plus grande biomasse aérienne et racinaire des trois espèces. La présente étude jette ainsi les premières bases pour assurer une bonne utilisation de ces espèces dans les ouvrages à partir des techniques de génie végétal. Sur la base de la présente étude, l’usage de ces espèces et plus particulièrement du S. eriocephala pourrait contribuer à la réussite des projets de génie végétal pour la stabilisation des bergesau Québec.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2019
Open Access Date: 22 January 2020
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/37884
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
35689.pdf973.9 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.