La Borde : une machine à soigner : théories spatiales et psychothérapie institutionnelle

Authors: Riedweg, Lucie
Advisor: Ponte, Alessandra; Teyssot, Georges
Abstract: La recherche consiste à mettre en relation les théories philosophiques et psychiatriques ayant émergé avec le mouvement de la psychothérapieinstitutionnelle en France avec les espaces physiques construits pour et par ce mouvement. Il s’agit d’une étude de cas du milieu bâti de la clinique de La Borde à la lumière des principes de réseau et de relations, des principes d’ensemble organique et de déconstruction de cet ensemble, et enfin, de la relation entre architecture et langage. Le but est de proposer une forme d’analyse spatiale reposant sur la compréhension des mouvements de pensée structurants pour un espace donné et de com-prendre en quoi l’espace vécu contribue à la formation de ces théories.Il s’agit également de positionner l’environnement bâti comme l’une des composantes du milieu parmi d’autres. En ce sens, nous nous proposons d’étudier la clinique de La Borde comme une machine spatiale construite pour et par la relation, ce qui implique la nécessité d’avoir une variété et un renouvellement constant des espaces physiques, de leurs signifiants et des séquences spatiales.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2019
Open Access Date: 10 January 2020
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/37748
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
35610.pdf27.87 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.