Le projet d’échange de territoires entre Serbie et Kosovo : une avenue crédible pour la paix?

Authors: Lasserre, Frédéric
Abstract: Les guerres qui ont marqué l’éclatement de l’ex Yougoslavie, à partir de 1991 jusqu’en 1999, se sont éteintes avec le principe de l’intangibilité des frontières des républiques fédérées et autonomes comme pierre angulaire de la construction de la paix. C’est pourquoi la partition de la Bosnie-Herzégovine n’a pas été acceptée par les Occidentaux lors des accords de Dayton de 1995 qui ont mis un terme aux guerres de Croatie et de Bosnie-Herzégovine. Impen-sable depuis la fin de la guerre du Kosovo en 1999, puis son indépendance en 2008, un changement de frontières est de nouveau évoqué dans les Balkans. La proposition a été émise au cœur de l’été 2018 par le président du Kosovo, Hashim Thaçi, et son homologue serbe Aleksandar Vučić: un échange de territoires pourrait permettre de clore vingt ans de conflits gelés et d’établir des relations entre Serbie et Kosovo. La proposition, même si elle n’a pas été formulée aussi clairement, consistait à échanger les municipalités du Kosovo au nord deMitrovica, adossées à la Serbie et peuplées principalement de Serbes, contre la région de Preševo dans le sud-est de la Serbie, habitée en majorité par des Albanais. Les présidents serbe et kosovar ont évoqué la possibilité d’échanger des territoires dans le cadre de pourparlers en vue d’une normalisation de leurs relations, condition obligatoire pour débuter les négociations d’adhésion àl’Union européenne (Hopkins, 2018; Guitton, 2018). Un temps soutenu par la France et la Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, le projet a rapidement été abandonné tant par le Kosovo que par la Serbie, et vigoureusement dénoncé par l’Allemagne et le Royaume-Uni. Que prévoyait cette ébauche de projet ? Sur quoi a-t-il achoppé ? Aurait-il permis d’établir les bases d’une relation apaisée entre la Serbie et le Kosovo, ou au contraire aurait-il constitué un dangereux précédent pour la stabilité des Balkans ? Cet article se propose de jeter un éclairage sur cet éphémère projet d’échange de territoires et sur les enjeux politiques qu’il posait.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 13 November 2019
Open Access Date: 14 November 2019
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/37253
This document was published in: Regards géopolitiques, Vol. 5 (3), 25-40 (automne 2019)
Conseil québécois d'études géopolitiques
Collection:Autres articles publiés

Files in this item:
Description SizeFormat 
Lasserre Kosovo RG 5(3) 2019.pdf2.65 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.