Présentéisme en contexte des petites et moyennes entreprises : étude des déterminants individuels et psychosociaux

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorBiron, Caroline-
dc.contributor.advisorFournier, Pierre-Sébastien-
dc.contributor.authorKnani, Mouna-
dc.coverage.spatialQuébec (Province)fr_CA
dc.date.accessioned2019-08-29T23:01:48Z-
dc.date.available2019-08-29T23:01:48Z-
dc.date.issued2018-
dc.identifier.other34431-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/36278-
dc.descriptionTableau d’honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales, 2018-2019.-
dc.description.abstractLa problématique du présentéisme, venir travailler malgré les problèmes de santé, mérite encore un développement théorique et empirique. Un examen de la littérature montre que : (1) les travaux sur le présentéisme sont majoritairement athéoriques, en ce qui concerne notamment la relation entre risques psychosociaux (RPS) et présentéisme; (2) la relation entre présentéisme et santé est peu examinée dans la littérature ; (3) les facteurs de motivation (positifs) permettant d’expliquer le présentéisme sont peu connus; (4) le présentéisme demeure une problématique peu examinée dans les petites et moyennes entreprises (PME); et (5) l’effet de la taille de l’entreprise sur le présentéisme et ses corrélats n’a pas été étudié. A la lueur de ces constats, l’objectif général de la thèse est de mieux comprendre les déterminants individuels et psychosociaux du présentéisme en contexte de PME. Le premier article de la thèse développe des propositions théoriques sur les déterminants individuels, organisationnels et psychosociaux du présentéisme dans les PME. Il est proposé qu’en raison du contexte particulier de gestion des ressources humaines (GRH) et de santé et sécurité du travail (SST), employés de PME sont plus exposés aux risques psychosociaux tels que des demandes psychologiques excessives, une faible latitude décisionnelle et l’insécurité d’emploi comparativement aux grandes entreprises. Quant au climat social des PME, il est souvent familial et caractérisé par une proximité entre les travailleurs et les dirigeants. En retour, ces facteurs psychosociaux augmentent le risque de se présenter au travail malade. Ces postulats amènent également à questionner si la taille de l’entreprise exacerbe les relations entre les facteurs psychosociaux et le présentéisme. Ce manuscrit conceptuel contribue à mieux comprendre la problématique du présentéisme dans les PME et permet de développer les assises théoriques de ses déterminants individuels et psychosociaux. Le deuxième article valide certaines propositions théoriques issues de l’article conceptuel. L’article propose un modèle intégrateur examinant les relations entre les RPS issus de deux modèles théoriques « Demande-Contrôle-Soutien » (DCS) et « Déséquilibre Efforts-Récompenses » (DER), le présentéisme et la santé mentale et physique de l’employé. L’article détermine par ailleurs 1) s’il existe des différences entre les petites (PE), moyennes (ME) et grandes (GE) entreprises en termes d’exposition aux RPS 2) de prévalence du présentéisme ainsi que 3) l’effet de la taille sur la force des relations entre risques psychosociaux, présentéisme et santé mentale et physique. L’échantillon total comprend 4608 répondants. Un modèle d’équations structurelles est testé à l’aide des données collectées dans le cadre de l’Enquête québécoise sur les conditions de travail, d’emploi et de santé et de sécurité du travail (EQCOTESST). Le modèle obtenu suggère que les demandes psychologiques élevées, le faible soutien social et le déséquilibre effort-reconnaissance favorisent le présentéisme qui, en retour, est associé à davantage de problèmes de santé mentale et physique. Les résultats montrent également que : 1) les employés des GE sont plus exposés aux demandes psychologiques élevées et au faible soutien social que les employés des PE. Par contre, les employés des PE sont davantage exposés au déséquilibre effort-récompenses que les employés des GE; 2) La prévalence du présentéisme est plus faible dans les petites entreprises comparativement aux moyennes et aux grandes; 3) la taille de l’entreprise ne modère pas la force des relations entre risques psychosociaux, présentéisme et santé. Ce dernier résultat implique que peu importe la taille de l’entreprise, les pressions que subissent l’individu ont le même effet sur sa tendance à se présenter malade, et sur les conséquences de ce choix sur sa santé...fr
dc.description.abstractThe issue of presenteeism, attending work when ill, warrants further theoretical and empirical research. A literature review on the topic shows that (1) research on the relationship between psychosocial risks and presenteeism is largely atheoretical, (2) few studies have investigated the relationship between presenteeism and health, (3) positive motivational factors explaining presenteeism have been ignored, (4) presenteeism has not been considered in the context of small and medium-size enterprises (SMEs), and (5) the effect of company size on presenteeism levels has not been studied. The general objective of the thesis is to better understand the individual and psychosocial determinants of presenteeism in SMEs. The first paper in the thesis aims to develop theoretical propositions to explain presenteeism in SMEs. It is proposed that the particular context of human resource management (HRM), occupational health and safety (OHS) affect the psychosocial environment of SMEs. The paper posits that employees at SMEs are more susceptible to psychosocial risks such as heavy job demands, poor social support, lack of job control, and job insecurity, and therefore to presenteeism than employees at large companies. It is proposed that the relationships between the psychosocial work environment and presenteeism are exacerbated in the context of SMEs. Individual factors including commitment, owner-manager behavior, and financial insecurity are also viewed as promoting presenteeism. This concept paper will help people better understand presenteeism in SMEs and develop a theoretical foundation for its individual and psychosocial determinants, considering the SME working environment. The second paper tests some of the propositions detailed in the first conceptual paper. It explores the relationship between the psychosocial risks of two theoretical models (the demand-controlsupport model [DCS] and the effort-reward imbalance model [ERI]), presenteeism, and employee mental and physical health. The paper also assesses the effect of company size on the level of exposure to psychosocial risks and presenteeism, as well as the correlation among psychosocial risks, presenteeism, and health. A structural equation model was tested using data collected as part of Enquête québécoise sur les conditions de travail, d’emploi et de santé et de sécurité du travail (EQCOTESST, N = 4,608 respondents. This model suggests that job demands, poor social support, and effort-reward imbalance encourage presenteeism, which in turn is associated with more mental and physical health problems. The results also show that: 1) employees in large entreprises are more exposed to high job demands and low social support compared to employees in small businesses. However, workers in small businesses are more exposed to effort-rewards imbalance; 2) The prevalence of presenteeism is lower in small businesses compared to medium and large; 3) The company's size does not moderate the strength of the relationship between psychosocial risks, presenteeism and health. This last result implies that no matter the size of the business, the pressures on the individual have the same effect on choosing to work while ill, and on the consequences of that choice on health...en
dc.format.extent1 ressource en ligne (xviii, 192 pages)-
dc.languagefre-
dc.subject.classificationHF 91.5 UL 2018-
dc.titlePrésentéisme en contexte des petites et moyennes entreprises : étude des déterminants individuels et psychosociauxfr_CA
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Thèse de doctoratfr
dc.date.updated2019-08-29T23:01:47Z-
dc.subject.rvmPrésentéisme (Travail) -- Québec (Province) -- Enquêtesfr_CA
dc.subject.rvmRisques psychosociauxfr_CA
dc.subject.rvmPetites et moyennes entreprisesfr_CA
dc.subject.rvmDéterminants sociaux de la santéfr_CA
dc.subject.rvmConditions de travailfr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-34431-
bul.identifier.controlNumbera2966795-
bul.identifier.lot20190710-
etdms.degree.nameThèse. Sciences de l'administrationfr_CA
etdms.degree.nameThèse. Managementfr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
34431.pdf1.99 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.