Interprétation et interprétariat : chassé-croisé en thérapies analytiques plurilingues

Authors: Boivin, IsabelleBrisset, CamilleLeanza, Yvan Raffaele
Abstract: Cet article porte sur l’interprétation, processus au coeur de l’activité aussi bien de l’interprète communautaire que du thérapeute d’approche analytique. Chacun agit selon une démarche particulière, sur une base de référents théoriques et techniques propres à sa profession ou à sa fonction ; et tous deux reçoivent un ensemble d’informations qu’ils doivent comprendre, transformer et transmettre à nouveau. Cependant, ni l’un ni l’autre ne se positionne comme simple passeur d’information, mais bien comme interlocuteur à part entière dans un dialogue à trois, participant à la construction d’une intercompréhension. Les auteurs passent en revue des notions clés de la thérapie analytique, comme la neutralité, le transfert et le contre-transfert, qui doivent être repensées dans le cas où un interprète communautaire est nécessaire pour établir le dialogue. Il apparaît qu’interprète et thérapeute doivent se questionner sur la place à accorder à la neutralité et à leur propre subjectivité dans la communication, en fonction des objectifs thérapeutiques.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 23 January 2012
Open Access Date: Restricted access
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/36117
This document was published in: Filigrane, Vol. 20 (2), 107-122 (2011)
https://doi.org/10.7202/1007614ar
Filigrane
Alternative version: 10.7202/1007614ar
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
Description SizeFormat 
Boivin-Brisset-Leanza_Interprétation_Filigrane_2011.pdf
142.9 kBAdobe PDF    Request a copy
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.