Sparse, hierarchical and shared-factors priors for representation learning

Auteur(s): Trottier, Ludovic
Direction de recherche: Chaib-draa, BrahimGiguère, Philippe
Résumé: La représentation en caractéristiques est une préoccupation centrale des systèmes d’apprentissage automatique d’aujourd’hui. Une représentation adéquate peut faciliter une tâche d’apprentissage complexe. C’est le cas lorsque par exemple cette représentation est de faible dimensionnalité et est constituée de caractéristiques de haut niveau. Mais comment déterminer si une représentation est adéquate pour une tâche d’apprentissage ? Les récents travaux suggèrent qu’il est préférable de voir le choix de la représentation comme un problème d’apprentissage en soi. C’est ce que l’on nomme l’apprentissage de représentation. Cette thèse présente une série de contributions visant à améliorer la qualité des représentations apprises. La première contribution élabore une étude comparative des approches par dictionnaire parcimonieux sur le problème de la localisation de points de prises (pour la saisie robotisée) et fournit une analyse empirique de leurs avantages et leurs inconvénients. La deuxième contribution propose une architecture réseau de neurones à convolution (CNN) pour la détection de points de prise et la compare aux approches d’apprentissage par dictionnaire. Ensuite, la troisième contribution élabore une nouvelle fonction d’activation paramétrique et la valide expérimentalement. Finalement, la quatrième contribution détaille un nouveau mécanisme de partage souple de paramètres dans un cadre d’apprentissage multitâche.
Type de document: Thèse de doctorat
Date de publication: 2019
Date de la mise en libre accès: 5 août 2019
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/35777
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
34990.pdf9.97 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.