La chirurgie par thoracoscopie vidéo-assistée uniportale : une évaluation clinique et oncologique à court terme

Auteur(s): Bourdages-Pageau, Étienne
Direction de recherche: Lacasse, YvesUgalde Figueroa, Paula Antonia
Résumé: Introduction. Lors des 30 dernières années, le traitement chirurgical du cancer du poumon non à petites cellules de stade précoce a grandement évolué. Anciennement par thoracotomie, l’approche chirurgicale désormais préconisée consiste en la chirurgie thoracoscopique vidéo-assistée (CTVA-M). Plus récemment, une technique moins invasive a fait son apparition: la chirurgie thoracoscopique vidéo-assistée uniportale (CTVA-U). À l’heure actuelle, il est encore débattu si cette nouvelle technique pouvait s’avérer risquée au niveau clinique ou oncologique. L’objectif des deux études présentées dans ce mémoire cherche à déterminer si la CTVA-U est faisable et sécuritaire sur le plan clinique et oncologique comparée à la CTVA-M. Méthode. Deux études rétrospective sont été réalisées en comparant des groupes de patients consécutifs opérés par CTVA-U ou CTVA-M. La première étude présente une évaluation clinique de la CTVA-U et la seconde étude son évaluation de la qualité des résections. Les patients inclus dans ces deux études ont subi une lobectomie pour un cancer du poumon non à petites cellules de stade clinique I ou II. Un seul chirurgien a réalisé les résections par CTVA-U présentées dans ces deux études. Dans chaque étude, une analyse appariée avec un score de propension a été réalisée. Résultats. Dans la première étude, les résultats obtenus ont montré que la CTVA-U, en comparaison avec la CTVA-M, était associée à une diminution des saignements, de la durée de drainage thoracique et d’hospitalisation lorsque pratiquée par un chirurgien d’expérience. Dans la seconde étude, les résultats obtenus ont montré que la CTVA-M n’était pas associée à une qualité oncologique de résection supérieure à celle de la CTVA-U. Conclusion. Dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules de stade précoce, la CTVA-U est sécuritaire et efficace sur le plan clinique. La CTVA-M n’est pas associée à une qualité supérieure de résections pulmonaires.
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 2019
Date de la mise en libre accès: 2 août 2019
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/35739
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
35092.pdf1.36 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.