Les Celtes en territoire grec : l'image négative des Galates ainsi que les conséquences de leurs raids sur les cités grecques

Authors: St-Onge, Jonathan
Advisor: Baker, Patrick
Abstract: Ce mémoire traite des Celtes qui migrèrent en Grèce et après un revers devant les portes de Delphes, s’installèrent en Asie Mineure sous le nom de Galates et créèrent ainsi la Galatie. Les Galates sont connus pour leur rôle de mercenaires dans les armées hellénistiques, mais aussi pour leurs raids conduits sur les cités côtières d’Asie Mineure. Les sources littéraires, épigraphiques et archéologiques nous témoignent des relations entre les citoyens grecs et les Galates. Les Grecs les décrivaient comme des bêtes sauvages et cette image s’est imprégnée dans les écrits modernes d’aujourd’hui. L’examen des sources permet de comprendre d’où vient cette haine des Galates, mais aussi de nuancer les propos émis par les Grecs de l’Antiquité. Le rôle de l’historien est de préserver une pensée objective et de ne pas laisser les émotions dicter son texte. Plusieurs savants modernes tombent dans le piège de parler des Galates négativement en se servant des expressions comme « la menace galate » ou bien « le danger galate ». Cette recherche conscientise le lecteur à s’interroger sur l’utilisation des termes à choisir lorsque l’on traite de différents peuples. Pour finir, les méthodes des Galates et des défenses grecques sont analysées afin de clore le portrait des Galates à l’époque hellénistique.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2019
Open Access Date: 25 June 2019
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/35281
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
35281.pdf1.97 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.