La collégiale de Mézière-en-Brenne, témoignage d'un art courtois

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorSanfaçon, Roland-
dc.contributor.authorGinchereau, Normande-
dc.date.accessioned2019-03-28T23:02:32Z-
dc.date.available2019-03-28T23:02:32Z-
dc.date.issued1992-
dc.identifier.other11975-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/34181-
dc.description.abstractLa collégiale de Mézières-en-Brenne, commandée par Alix de Brabant, nièce du roi Philippe III le Hardi et, ainsi, cousine du roi Philippe le Bel, s'impose avec justesse comme l'expression d'un art courtois. Monument gothique de la troisième décennie du XIVe siècle, elle suscite beaucoup d'intérêt par la transposition d'éléments architecturaux carolingiens qui favorisent une expression civile, et par l'affirmation de proportions habilement établies selon le nombre d'or ou par la savante recherche de ses architectes-géomètres. L'agencement étudié qui s'affirme sur tout dans son architecture et le raffinement subtil exprimé dans sa sculpture et sa peinture sur verre en font un témoignage éloquent de l'époque du gothique rayonnant.fr_CA
dc.format.extent99 f., [51] f. de pl., [2] f. pliés-
dc.languagefre-
dc.subject.classificationN 5300.5 UL 1992 G492-
dc.titleLa collégiale de Mézière-en-Brenne, témoignage d'un art courtoisfr_CA
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated2019-03-28T23:02:31Z-
dc.subject.rvmÉglise Sainte-Marie-Madeleine (Mézières-en-Brenne, France)fr_CA
dc.identifier.bacTC-QQLA-11975-
dc.description.numerisationMontréal Trigonix inc. 2018fr_CA
bul.identifier.controlNumber01-0110693-
bul.identifier.lotr20180102-
etdms.degree.nameMémoire. Histoire de l'artfr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
11975.pdf18.14 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.