L'immunosuppression à médiation cellulaire chez les cancéreux : étude fonctionnelle et quantitative des sous-populations leucocytaires immunorégulatrices en relation avec la dénutrition chez des porteurs d'une néoplasie digestive

Auteur(s): Roussel, Eugène
Direction de recherche: Letarte, Robert
Résumé: L'immunosuppression est fréquente chez les cancéreux et serait possiblement reliée à la dénutrition. Nous avons investigué s'il existait des relations entre la quantification des sous-populations leucocytaires du sang périphérique T11+ (T-matures), T4+ (T-inducteurs), T8+ (T-suppres- seurs), B1+ (lymphocytes B) et Mo2+ (monocytes), la réponse à la PHA et la dénutrition chez 16 cancéreux porteurs d'une néoplasie digestive. Nous avons trouvé des altérations significatives en nombre absolu/ml pour les cellules T11 + , T4+, B1+ et Mo2+ qui étaient plus importantes chez les cancéreux dénutris que chez les non-dénutris. La réponse à la PHA (SI) était aussi diminuée significativement chez les dénutris. L'analyse par régression linéaire des pourcentages des sous-populations avec SI a montré que seulement les cellules T4+ offraient une corrélation avec SI. Les résultats de cette étude suggèrent que le nombre absolu/ml des cellules T4+ est un indicateur sensible de la dénutrition chez les patients porteurs d'une néoplasie digestive.
Reproduction électronique: Montréal Trigonix inc. 2018
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 1985
Date de la mise en libre accès: 13 février 2019
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/33571
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
06765.pdf1.83 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.