Une relecture de la charpente dans l'architecture résidentielle au Québec, 1650-1850

Authors: Guérin, Frédérik
Advisor: Grignon, Marc
Abstract: Ce mémoire a pour objet d’étude le rôle de la charpente de toit « à la française » dans l’architecture résidentielle sur le territoire québécois de 1650 à 1850 et ses liens avec l’architecture globale du bâtiment. Domaine plutôt méconnu, la charpente au Québec a longtemps été considérée de façon limitée et anecdotique, et une mise à jour à l’aide des études les plus récentes et de datations plus précises s’impose. Pour ce faire, un corpus de charpentes recensées sur des maisons le long du fleuve Saint-Laurent a été constitué. Afin de mettre en valeur ses développements et sa diversité, nous étudierons le corpus par le biais d’une analyse typologique, qui classe et regroupe les structures selon une hiérarchie de familles, types et variantes. Nous verrons de quelle manière la charpente « à la française » dans le contexte de la colonie canadienne s’inscrit directement dans la lignée de la charpente de la moitié nord de la France, une tradition qui repose en grande partie sur les innovations formelles et structurales développées dans l’architecture religieuse médiévale. En même temps, cette charpente, qui entre dans une phase de maturité à l’Époque moderne, fait l’objet de plusieurs adaptations, notamment dues à une végétation différente et à quelques pratiques régionales minoritaires en France, mais très présentes dans la colonie. Finalement, en plus d’étudier la charpente dans sa forme, nous chercherons aussi à voir son impact dans la structure et dans la distribution de la maison, à commencer par l’espace habitable qu’elle dégage dans le comble.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2018
Open Access Date: 19 December 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/32986
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
34869.pdf46.81 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.