Répression de l'expression du virus de l'immunodéficience humaine par la liaison du virus à son récepteur primaire, le CD4

Authors: Bérubé, Pierre
Advisor: Tremblay, Michel J.
Abstract: Des expériences préliminaires indiquent que le VIH-1 peut réduire la production virale d'une cellule infectée via l'attachement du virus a son récepteur cellulaire, le CD4. Afin de vérifier à un niveau plus moléculaire ces observations, nous avons introduit dans une variété de cellules T CD4+ un gène rapporteur, la luciférase. Ce dernier a été placé sous le contrôle des éléments régulateurs du VIH-1. Nous avons observé que la multimérisation du CD4 induit l'expression des gènes dépendants des éléments régulateurs du VIH-1. Cette multimérisation du récepteur CD4, obtenue par différentes méthodes (anti-CD4, VIH-1 inactifs et défectifs) induirait un signal qui serait médié par la protéine tyrosine kinase p56lck et éventuellement une protéine G. Ces résultats suggèrent que le VIH-1 aurait le potentiel de réguler de façon négative sa propre réplication. Ce phénomène favoriserait sa transmission en empêchant la mort prématurée de son hôte.
Reproduction Note: Québec Université Laval, Bibliothèque 2018
Ottawa Bibliothèque nationale du Canada, Direction des acquisitions et des services bibliographiques 19 . --
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 1995
Open Access Date: 28 November 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/32628
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
14010.pdf147.79 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.