L’essor des nouvelles liaisons ferroviaires transasiatiques : un décollage récent pour une idée ancienne

Authors: Lasserre, FrédéricHuang, LinyanMottet, Éric
Abstract: Depuis 2011, on observe un rapide développement de liaisons ferroviaires de transport de fret entre la Chine et l’Europe. Entamée à l’initiative, à l’époque, de la Deutsche Bahn, cette initiative commerciale s’est, contre toute attente, rapidement développée : les couples origine-destination se sont multipliés, le nombre de trains a connu une augmentation rapide, et les ambitions des partenaires chinois comme européens sont élevées. Certes, le rail dispose d’une part de marché du fret transasiatique encore faible. Les projets de développement de liaisons ferroviaires pour le fret transasiatiques ont cependant connu une relance spectaculaire avec l’avènement du projet Belt and Road Initiative. Alors que peu d’experts estimaient crédible le développement de services ferroviaires de fret entre la Chine et l’Europe, on assiste aujourd’hui à une rapide expansion des volumes, des services proposés, le tout accompagné par la définition et la mise en œuvre de construction de nouvelles infrastructures ferroviaires, en Russie, en Chine, vers l’Asie du Sud-Est, l’Iran ou le Pakistan. Ce développement, à nuancer, constitue-t-il un outil politique pour la Chine?
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 September 2018
Open Access Date: 26 November 2018
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/32583
This document was published in: Regards géopolitiques, Vol. 4 (3), 8-16 (2018)
https://cqegheiulaval.com/lessor-des-nouvelles-liaisons-ferroviaires-transasiatiques-un-decollage-recent-pour-une-idee-ancienne/
Conseil québécois d'études géopolitiques
Collection:Autres articles publiés

Files in this item:
Description SizeFormat 
Regards_Géopolitiques_Vol4_No3_Aut2018_8-16.pdf750.6 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.