Le jeu pour appréhender le code écrit à la maternelle

Authors: Rousseau, Janick
Advisor: Makdissi, HélèneLitalien, David
Abstract: 344721\u La place du jeu à la maternelle est encore débattue à ce jour (Nicolopoulou, 2010; Nicolopoulou, Schnabel Cortina, Ilgaz, Broeckmeyer Cates et Barbosa de Sà, 2015). Pourtant, à l’âge préscolaire, le jeu fait partie prenante du développement ainsi que des apprentissages (Nicolopoulou, Barbosa de Sà, Ilgaz et Brockmeyer, 2010; Piaget, 1954, 1969) et peut notamment cibler l’un des concepts essentiels à l’émergence de la littératie au préscolaire : le code écrit. Cette recherche a pour but d’analyser la motivation et la progression de l’enfant au regard du système alphabétique inhérent au code écrit à l’aide d’un matériel pédagogique ludique inventé et circonscrit autour de plusieurs jeux de société. Elle a été effectuée auprès de 18 élèves de maternelle à raison d’une période de jeux de société de 30 minutes par jour, et ce, pendant 12 semaines. L’analyse des écritures provisoires initiales et finales des enfants ont été réalisées afin de décrire leur progression. Par la suite, la description de manifestations de l’engagement des enfants en période de jeux a été documentée afin de discuter de leur motivation. Les résultats établissent une différence significative du niveau de représentation du système alphabétique entre le début et la fin du projet de recherche. En outre, les résultats ressortis quant aux manifestations de l’engagement ont permis la création d’une grille d’observation de la motivation destinée aux enseignants de maternelle.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2018
Open Access Date: 13 September 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/31184
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
34472.pdf3.36 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.