Les réseaux familiaux « Hloua » de la côte béninoise dans les migrations de pêche en Afrique de l’Ouest et du Centre : entre continuité et rupture

Authors: Alladatin, Judicaël
Abstract: C’est sous le prisme de la structure politique et sociale néocoloniale qu’il convient d’appréhender l'importante agitation sociale de la Martinique. L’île est marquée par un taux élevé et dépend d’importations alimentaires et autres dont les prix ne cessent d’augmenter. La banane, culture de plantation qui a structuré les logiques économiques de la Martinique, est à l’origine d’une catastrophe écologique en raison de l'utilisation généralisée de chlordécone cancérogène pour lutter contre les parasites pendant plus de trois décennies. Bien que cette pratique ait cessé en 2003, le pesticide récalcitrant est resté en grande partie dans le sol. Le défi est de créer de nouveaux emplois, intéressants, dans ce contexte marqué par de lourdes contraintes socio-économiques et environnementaux.
Document Type: Article de synthèse
Issue Date: 21 April 2012
Open Access Date: 26 July 2018
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/30443
This document was published in: Études Caribéennes (2012)
https://doi.org/10.4000/ etudescaribeennes.6073
Schoelcher
Alternative version: 10.4000/ etudescaribeennes.6073
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.