Analyse des déterminants socioéconomiques de l'arboriculture fruitière dans la Menoua - Région de l'Ouest du Cameroun

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorKhasa, Damase P.-
dc.contributor.advisorGélinas, Nancy-
dc.contributor.authorLaflèche, Samuel-
dc.coverage.spatialCamerounfr_CA
dc.date.accessioned2018-04-24T22:08:58Z-
dc.date.available2018-04-24T22:08:58Z-
dc.date.issued2017-
dc.identifier.other33068-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/27620-
dc.description.abstractDans les pays en voie de développement, les agriculteurs sont très dépendants des arbres pour offrir une grande diversité de produits tels que des outils, de la nourriture, des médicaments, du bois de chauffage et de construction. Les arbres offrent ainsi un grand potentiel socioéconomique et environnemental pour les paysans. Par contre, malgré leurs usages multiples, les arbres fruitiers semblent être une des cultures ayant le moins d'incidence dans le revenu familial depuis la crise du café des années 1980, dans les Hauts-Plateaux de l'Ouest du Cameroun. Nous nous sommes demandé quelles étaient les principales contraintes et opportunités des paysans pour l'intégration et l'entretien des arbres fruitiers dans leurs systèmes de culture afin de connaître les aspects à favoriser pour augmenter le revenu des paysans à l'aide des arbres fruitiers en systèmes agroforestiers. Pour ce faire, nous avons entrepris une méthodologie participative. Un premier groupe de discussion avec les délégués d'arrondissement, des chefs de poste et quelques paysans clés nous a permis d'identifier les dix villages où la recherche a eu lieu afin d'obtenir une vision globale de l'état des arbres fruitiers dans le département de la Menoua. Dans chaque village, un groupe de discussion ainsi que des enquêtes auprès des agriculteurs étaient planifiés, pour connaître les caractéristiques de l'exploitation agricole et du ménage. Les résultats nous permettent de décrire les caractéristiques des systèmes agrisylvicoles dans la Menoua, les produits et services fournis par les arbres et leurs apports socioéconomiques. Les arbres fruitiers les plus importants économiquement parlant dans la Menoua sont l'avocatier, le colatier et le safoutier. Les arbres fruitiers sont utiles aux paysans, comme nourriture dans les champs ainsi que dans la pharmacopée traditionnelle et ils peuvent combler jusqu'à 20% du revenu des ménages de la Menoua. Les fruitiers pourraient donc être une option favorable à la diversification des revenus des paysans pour le développement socio-économique de la région de l'Ouest du Cameroun.fr_CA
dc.format.extent1 ressource en ligne (viii, [iii], 122 pages)-
dc.languagefre-
dc.subject.classificationSD 121 UL 2017-
dc.titleAnalyse des déterminants socioéconomiques de l'arboriculture fruitière dans la Menoua - Région de l'Ouest du Camerounfr_CA
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated2018-04-24T22:08:58Z-
dc.subject.rvmArboriculture fruitière -- Cameroun -- Ménouafr_CA
dc.subject.rvmArbres fruitiers -- Aspect économique -- Cameroun -- Ménouafr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-33068-
bul.identifier.controlNumber1132102655-
etdms.degree.nameMémoire. Sciences forestièresfr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
33068.pdfTexte3.28 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.