Production et greffe de substituts urétraux lagomorphes produits par la méthode d'auto-assemblage

Auteur(s): Morissette, Amélie
Direction de recherche: Bolduc, Stéphane
Résumé: En urologie clinique, les malformations congénitales et les traumas constituent des cas de figure où il est parfois nécessaire de procéder à des reconstructions urétrales. Afin de palier au manque de tissu disponible pour effectuer des chirurgies adéquates, le génie tissulaire permet de développer un biomatériau autologue, vivant et sans matériaux exogènes, constitué à partir de cellules de lapin. Après avoir optimisé la méthode d'auto-assemblage pour les cellules de lapin, des tissus manipulables ont pu être fabriqués grâce à une production accrue de matrice extracellulaire. Ces tissus ont permis de construire des substituts urétraux tubulaires mécaniquement résistants, suturables et greffables. Lors des tests préliminaires, quatre lapins ont été greffés et les résultats ont permis de valider notre modèle, puis de découvrir ses forces et faiblesses afin de poursuivre son optimisation. Lors des études à long terme chez le lapin, le substitut urétral reconstruit par auto-assemblage pourra être amélioré pour éviter les sténoses.
Type de document: Mémoire de maîtrise
Date de publication: 2015
Date de la mise en libre accès: 24 avril 2018
Lien permanent: http://hdl.handle.net/20.500.11794/27542
Université décernant le diplôme: Université Laval
Collection :Thèses et mémoires

Fichier(s) :
Description TailleFormat 
31549.pdfTexte5.65 MBAdobe PDFMiniature
Télécharger
Tous les documents dans CorpusUL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.