Dyades d'attachement et satisfaction sexuelle chez des couples en psychothérapie

Authors: Normand, Catherine
Advisor: Sabourin, Stéphane
Abstract: Le présent mémoire doctoral a comme principal objectif de déterminer si la dynamique d'attachement entre les deux conjoints (i.e., le pairage des styles d'attachement de chacun : sécure, préoccupé, craintif et détaché) permet de mieux rendre compte de l'insatisfaction sexuelle que le style d'attachement de chacun, pris séparément. Afin d'y parvenir, les conjoints seront pairés quant à leur style d'attachement afin de créer des pairages (3 et 16 pairages). Par la suite, ces pairages seront comparés sur le plan de leur insatisfaction sexuelle tout en tenant compte du genre des conjoints et de certaines covariables (durée de la relation et statut marital). L'échantillon de l'étude se compose de 1078 individus hétérosexuels qui consultent en psychothérapie conjugale (539 couples). Deux questionnaires (le Questionnaire sur les expériences d'attachement amoureux (QEAA) (Experiences in close relationships (ECR) ; Brennan, et al., 1998; traduit par Lafontaine & Lussier, 2003) et le Questionnaire de Hudson (Index of Sexual Satisfaction (ISS); Hudson, 1978; traduit par Comeau & Boisvert, 1985)) sont utilisés afin de mesurer les représentations d'attachement des participants et le degré de l'insatisfaction d'un individu par rapport à sa relation avec un partenaire. Dans un premier temps, une analyse factorielle exploratoire permet de vérifier que le Questionnaire de Hudson comporte une seule composante dans sa structure. Ensuite, une ANOVA à mesures répétées pour le genre des participants (3 (pairage) X 2 (femmes vs hommes)) détermine s'il existe des différences de moyennes entre les dyades d'attachement, et ce, selon le sexe. Les résultats montrent que les pairages vivant le plus d'insatisfaction sexuelle sont celles composés de deux conjoints insécures et ceux étant plus satisfaits sont ceux unissant deux partenaires sécures. Enfin, une ANOVA à mesures répétées pour le genre des participants (16 (pairage) X 2 (femmes vs hommes)) est employée dans le but de déterminer s'il existe des différences de moyennes entre les dyades d'attachement des participants. Les femmes les plus satisfaites sont les femmes préoccupées jumelées à un homme sécure et celles les plus insatisfaites sexuellement sont dans un pairage craintive-craintif. Chez les hommes, les satisfaits sexuellement sont issus du pairage composé d'une femme préoccupée et d'un homme préoccupé et ceux étant les plus insatisfaits de leur sexualité sont les détachés jumelés à une femme détachée. Les analyses présentement également les taux de prévalence des types d'attachement, mais aussi des pairages de ces mêmes représentations, et ce, dans une population clinique. Le type d'attachement sécure semble donc avoir un effet protecteur pour l'insatisfaction sexuelle, tout comme le style préoccupé. Toutefois, la détresse sexuelle apparaît être plus présente au sein des types détaché et craintif.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2016
Open Access Date: 24 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/27099
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
32606.pdfTexte744.79 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.