Caractérisation de nouveaux aspects de l'ataxie spastique autosomale récessive de Charlevoix-Saguenay à l'aide d'un procédé d'imagerie : la tomographie par cohérence optique (OCT)

DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorFredette, Marie-Josée-
dc.contributor.authorPaulo, Audrey-
dc.date.accessioned2018-04-24T20:30:29Z-
dc.date.available2018-04-24T20:30:29Z-
dc.date.issued2015-
dc.identifier.other31667-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/20.500.11794/26723-
dc.description.abstractL’Ataxie spastique autosomale récessive de Charlevoix-Saguenay (ARSACS) est un syndrome héréditaire précoce caractérisé par un tableau clinique particulier incluant des anomalies oculaires. Quatorze ARSACS et 36 témoins sains ont été suivis prospectivement durant 20 mois et ont subi différents tests neuro-ophtalmologiques et des mesures par tomographie par cohérence optique. Des augmentations de l’épaisseur moyenne de la couche de fibres nerveuses (mRNFL), de l’épaisseur fovéolaire centrale et de l’épaisseur moyenne du cube maculaire (CAT) ont été mises en évidence chez les ARSACS en comparaison avec les témoins (p< 0,0001 à toutes les séances). Une différence cliniquement significative a été observée dans l’évolution au cours du suivi des épaisseurs de la mRNFL et la CAT des ARSACS par rapport aux contrôles (p=0,030, p=0,026 respectivement), et ces paramètres étaient inversement corrélés avec le degré de sévérité de la maladie, suggérant une diminution d’épaisseur de la mRNFL et de la CAT à mesure que progresse la maladie.fr
dc.description.abstractAutosomal recessive spastic ataxia of Charlevoix-Saguenay (ARSACS) is an early-onset hereditary disorder characterized by a typical phenotype including eye abnormalities. We performed a 20-month prospective follow-up of 14 ARSACS and 36 controls. Patients underwent neuro-ophthalmologic evaluations and measurements using an optical coherence tomography instrument. Increased thicknesses of the average retinal nerve fiber layer (mRNFL), the central subfield thickness (CST) and the macular cube average thickness (CAT) have been demonstrated in ARSACS compared with controls (p< 0,0001 in all sessions). Changes in the mRNFL and CAT thicknesses during the follow-up differed significantly (p=0,030 and p=0,026 respectively) between the 2 groups, and these parameters were inversely correlated with the degree of severity of the disease, which suggest a reduction of the mRNFL and CAT thicknesses as the disease progresses.en
dc.format.extent1 ressource en ligne (xv, 75 pages)-
dc.languagefre-
dc.titleCaractérisation de nouveaux aspects de l'ataxie spastique autosomale récessive de Charlevoix-Saguenay à l'aide d'un procédé d'imagerie : la tomographie par cohérence optique (OCT)fr_CA
dc.typeCOAR1_1::Texte::Thèse::Mémoire de maîtrisefr
dc.date.updated2018-04-24T20:30:29Z-
dc.subject.rvmAtaxie récessive spastique de Charlevoix-Saguenay -- Imageriefr_CA
dc.subject.rvmTomographie optique cohérentefr_CA
dcterms.publisher.locationQuébec-
dc.identifier.bacTC-QQLA-31667-
bul.identifier.controlNumbera2568520-
etdms.degree.nameMémoire. Épidémiologiefr_CA
etdms.degree.nameMémoire. Médecinefr_CA
etdms.degree.grantorUniversité Lavalfr_CA
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
Description SizeFormat 
31667.pdfTexte4.71 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.