Les coûts sociaux liés à la pauvreté

Authors: Parent, Alexandre
Advisor: Duclos, Jean-YvesBissonnette, Luc
Abstract: Dans ce mémoire, nous utilisons un modèle en forme réduite, traçant entre autres l’évolution démographique du Québec de 2004 à 2030, afin de quantifier les bénéfices à court et à plus long termes de trois simulations ayant un impact sur l’éducation : l’impact d’une réduction du décrochage scolaire, l’impact de changements dans la transmission intergénérationnelle de l’éducation et l’impact d’une augmentation du rendement des diplômes des immigrants. Les résultats obtenus suggèrent que favoriser l’éducation est généralement accompagné d’un effet négatif à court terme sur les indicateurs tels que les revenus de marché et les revenus fiscaux. Les effets bénéfiques se font plutôt sentir à moyen et long termes. Il en ressort également que l’investissement dans les différents niveaux d’éducation fera en sorte que les effets seront répartis différemment au sein de la population. Ainsi, la simulation ayant pour objectif de réduire le décrochage scolaire au secondaire permet au premier quintile d’augmenter son nombre de travailleurs d’environ 1 600 et son revenu disponible moyen de 68 %.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2015
Open Access Date: 23 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/26374
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
31747.pdf1.8 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.