Caractérisation de la protéine Cérès : à la frontière entre polarité épithéliale et contrôle énergétique

Authors: Hardy, Emilie
Advisor: Laprise, Patrick
Abstract: La polarité apico-basale des cellules épithéliales est essentielle aux fonctions des tissus épithéliaux. La protéine Yurt promeut l’identité de la membrane basolatérale et régule négativement l’activité de Crumbs par des mécanismes encore inconnus. Crumbs est un déterminant apical qui réprime la croissance tumorale et prévient la transition épithélio-mésenchymateuse (EMT). Nous avons identifié la protéine CG5964 (ALBATROSS chez l’humain) comme un nouvel interacteur physique de Yurt. L’objectif de ma maîtrise est de réaliser l’analyse fonctionnelle de cette protéine (renommée Cérès chez la drosophile), par des méthodes biochimiques et génétiques (génération d’un allèle mutant et d’une lignée de surexpression). Nos résultats suggèrent que la protéine Cérès n’est pas impliquée dans la polarité épithéliale mais plutôt dans le maintien de l’équilibre énergétique. Mon projet apportera les données de base sur la protéine de drosophile Cérès qui n’avait jamais été caractérisée. La compréhension du rôle fonctionnel de l’interaction entre Cérès et Yurt pourrait révéler de nouvelles fonctions de Yurt. Dans l’optique d’utiliser Yurt comme cible thérapeutique pour lutter contre le cancer, il est important de connaître les différents processus biologiques dans lesquels Yurt est impliquée.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2015
Open Access Date: 23 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/26087
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
31524.pdf14.99 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.