Les grands arrêts sur les droits des femmes : projet et réflexions théoriques féministes

Authors: Langevin, LouiseBouchard, Valérie
Abstract: Quels sont les grands arrêts des tribunaux canadiens ayant façonné les droits des femmes ? Cette question soulève d’importants défis d’ordre théorique et méthodologique. Il n’est pas facile de définir un « grand » arrêt pour les femmes et les critères pour déterminer les arrêts qui ont fait « avancer » la condition des femmes au Québec. De plus, il est difficile de travailler avec des banques de données structurées en dehors des réalités des femmes. Dans le texte qui suit, les auteures abordent plus particulièrement ces deux défis méthodologiques. D’abord, elles définissent leur cadre théorique féministe. Ensuite, elles se penchent sur l’invisibilité de la catégorie « femme » dans les banques de données jurisprudentielles. Comme elles l’ont constaté, la littérature est silencieuse à ce sujet. Pourtant, cette invisibilité ne doit pas surprendre : le savoir est produit par et pour des hommes occidentaux, et il en est de même des outils de repérage. Les auteures visent à faire avancer les réflexions sur les théories féministes du droit et à mieux comprendre le rôle de ce dernier dans la reproduction de la subordination des femmes.
Document Type: Article de recherche
Issue Date: 1 September 2011
Open Access Date: 26 September 2016
Document version: VoR
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/2509
This document was published in: Cahiers de droit, Vol. 52 (3-4), 551-579 (2011)
https://doi.org/10.7202/1006697ar
Faculté de droit de l’Université Laval
Alternative version: 10.7202/1006697ar
Collection:Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Files in this item:
SizeFormat 
grands arrets C de D 2011.pdf1.89 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.