L'ordre de Jacques-Cartier en Acadie du Nouveau-Brunswick durant la grande dépression, 1933-1939 : noyautage, extériorisation, discrétion et nationalisme économique

Authors: Volpé, Philippe
Advisor: Pâquet, Martin
Abstract: Le marasme économique qui prévaut durant les années 1930 mène les Commandeurs de l’Ordre de Jacques-Cartier en Acadie à veiller au relèvement économique des Acadiens. Leur programme consiste à encourager la colonisation, le développement de coopératives de crédit, de vente et d’achat ainsi qu’à effectuer de l’éducation économique nationale. Par procédés de noyautage – entrisme d’associations – et d’extériorisation – diffusion d’idées dans l’espace public –, les Commandeurs parviennent à concrétiser une large partie de ces objectifs. Le projet économique de l’Ordre a en ligne de mire d’enraciner les colons au sol pour éviter qu’ils migrent hors du Canada ou dans des centres urbains anglo-protestants, de les rendre propriétaires de leurs propres institutions économiques et de promouvoir les valeurs catholiques canadiennes-françaises. En contribuant au développement culturel national tout en s’inspirant des valeurs et des idées de cette même culture nationale, le projet promu par les Commandeurs s’avère être du nationalisme économique catholique canadien-français.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2013
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/24572
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
30314.pdf1.6 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.