Paléoécologie des îles Nuvuk (Nunavik, Canada) dans le contexte de leur occupation par les Dorsétiens et les Inuit

Authors: Pharand, Andrée-Anne
Advisor: Bhiry, Najat
Abstract: Afin de mieux comprendre l’impact des changements climatiques sur les écosystèmes humides arctiques et documenter la relation Homme-environnement aux îles Nuvuk, Nunavik, une étude paléoécologique a été entreprise sur cinq monolithes de tourbe prélevés des rives de petits lacs situés sur des terrasses marines étagées. En fonction de l’altitude de ces terrasses, l’entourbement a débuté vers 3520, 1520, 950 ou 300 ans étal. BP. Bien que l’établissement et l’évolution de la végétation locale aient été en partie, liés à des facteurs autogènes propres à chacun des sites, le climat semble avoir joué un rôle important. En effet, vers 3520 ans étal. BP, les données suggèrent des conditions mésiques associées probablement au réchauffement climatique de l’Holocène moyen. Par la suite, il y a eu une diversification de la végétation locale engendrée probablement par les conditions fraîches et humides du Néoglaciaire. Au cours du Petit Âge glaciaire les conditions locales auraient été variables. Par ailleurs, les données macrofossiles des monolithes extraits près des sites archéologiques ont révélé la présence des espèces indicatrices d’une occupation humaine entre 950 et 650 ans étal. BP et vers 300 ans étal. BP.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2013
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/24535
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29950.pdf6.01 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.