Les pratiques professionnelles genrées : le cas des journalistes sportifs québécois

Authors: St-Pierre, Marilou
Advisor: Brin, Colette
Abstract: Le journalisme sportif représente un des derniers bastions masculins du champ journalistique. Que ce soit en Europe ou en Amérique du Nord, les femmes ne représentent qu'environ 10 % des effectifs des salles de rédaction sportives. De plus, le sport en lui-même apparait comme une institution hégémonique réactivant sans cesse les structures du système de genre. Dans un contexte où les femmes journalistes sont minoritaires et assurent la couverture d'un domaine dominé par le masculin, et tout cela à travers des entreprises médiatiques loin d'être gender neutral, le contenu qu'elles produisent est susceptible de différer de celui de leurs collègues masculins. Ainsi, dans le cas des Nouvelles du sport de Radio-Canada, nous avons constaté que les femmes couvraient proportionnellement plus de sport non professionnel que leurs confrères, en plus d'être complètement absentes des segments d'analyse. Le rapport aux sources varie également, tout comme certains traits associés au style de couverture (angle de traitement, recours à l'émotion, personnalisation de l'information). Les pratiques professionnelles genrées sont donc perceptibles à l'intérieur des contenus produits par les journalistes sportifs des Nouvelles du sport de Radio-Canada, et ce même s'il existe une politique d'équité à l'intérieur de l'entreprise.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2012
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23828
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29379.pdf39.8 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.