La nature, les conditions et les limites de la relation infirmière/soigné selon la notion d'intersubjectivité chez Gabriel Marcel

Authors: Verdon, Chantal
Advisor: Blondeau, DanielleLavoie, Mireille
Abstract: La relation infirmière/soigné est une dimension essentielle de la pratique et de la discipline infirmières. Elle s'illustre par l'entremise de modèles et de phases incluant une terminologie multiple et variée. Une recension plus exhaustive expose une certaine confusion dans la littérature infirmière, surtout là où les termes s'entremêlent et deviennent interchangeables. Cet état de fait est susceptible, pour les infirmières, d'influencer la façon dont elles mettent en place et développent leurs relations avec le soigné. Aussi, pour tenter de clarifier le tout, la notion d'intersubjectivité a été suggérée comme concept phare. Celuici permet en effet d'offrir un regard novateur sur ce qui unit deux personnes entre elles. Le choix de s'appuyer particulièrement sur les écrits de Gabriel Marcel, un philosophe du courant existentiel, s'explique par le fait que sa pensée ouvre à la conscience de soi et à l'importance de considérer d'abord qui l'on est pour ensuite aller vers les autres. La pensée de Gabriel Marcel et particulièrement sa description de l'intersubjectivité conduisent à trois thèmes: le lien entre deux personnes, le passage de soi vers l'autre et la « communion ». Par une approche dialectique qui permet de comparer les écrits infirmiers à ceux de Gabriel Marcel, plusieurs propositions sont émises en vue de préciser la nature, les conditions et les limites de la relation à l'autre. Ces propositions ont mené à l'élaboration d'un Modèle Intersubjectif d'une Rencontre Infirmière/Soigné (MIRIS). Selon ce dernier, la rencontre avec l'autre offre deux trajectoires possibles : une relation créée grâce à l'intersubjectivité, ou une communication fonctionnelle générée par son contraire, la non-intersubjectivité. Alors que la nature de la relation se définit par la symétrie et l'ouverture sur soi, ses limites correspondent au seuil à ne pas franchir, soit la communication unidirectionnelle. En somme, le MIRIS clarifie la terminologie sur la relation infirmière/soigné, les niveaux et les rôles que jouent les multiples termes qui l'entourent. Ce modèle offre une logique et une structure pouvant faciliter la compréhension du phénomène de la relation et guider les infirmières concernant le développement d'un véritable lien avec le soigné, constituant essentiel au soin.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23777
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29252.pdf91.75 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.