Amitié, admiration, doutes et intérêts domestiques : les membres du Congrès américain face au Canada, 1945-1958

Authors: Hamelin, Patrice
Advisor: Lemelin, Bernard
Abstract: En 1945, lorsque la Seconde Guerre mondiale se termine, les États-Unis se démarquent immédiatement en tant que superpuissance. Par contre, ils ne sont pas seuls, car l'Union soviétique jouit du même sort, ce qui annonce un nouveau conflit à l'horizon. Dans ce contexte, les Américains sont soucieux d'entretenir des liens étroits avec leurs alliés dans le but de solidifier leur sécurité, un aspect qui devient une priorité. La place du Canada est évidemment de premier ordre dans la tête des parlementaires siégeant à Washington. Les membres du Congrès le considèrent comme un allié essentiel et l'entretien de bons rapports avec ce dernier devient une priorité. À travers des thèmes comme la construction de la voie maritime du Saint-Laurent, les relations politiques ou encore les rapports économiques, les législateurs de Capitol Hill, qu'ils émettent des propos positifs ou négatifs à l'égard d'Ottawa, s'assurent toujours de considérer avant tout le bien de leur propre nation. Ils sont soucieux de protéger les intérêts domestiques et les propos qu'ils ont face au Canada traduisent cette situation.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2012
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23752
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29160.pdf54.38 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.