Promouvoir le dîner à l'école chez les élèves du secondaire : Développement, mise en oeuvre et évaluation d'une intervention

Authors: Beaulieu, Dominique
Advisor: Godin, Gaston
Abstract: À ce jour, la majorité des écoles secondaires ont retiré la malbouffe de leur menu pour la remplacer par des aliments santé. Il est donc avantageux pour leur santé que les élèves consomment un repas acheté à l'école ou apporté du domicile plutôt qu'un repas provenant d'un restaurant à service rapide à proximité de leur école. Malheureusement, un nombre important d'élèves ne restent pas à l'école pour dîner et vont plutôt consommer un repas dans ces établissements. Le but de ce projet consistait à développer, mettre en oeuvre et évaluer une intervention visant à encourager les élèves d'une école secondaire à rester à l'école pour dîner. Le premier volet visait à identifier les déterminants du comportement à l'étude à l'aide de deux questionnaires basés sur la Théorie du comportement planifié. Au total, 52,3 % des 153 répondants étaient restés manger à l'école à tous les jours au cours des deux semaines précédant l'enquête. Les analyses ont démontré que l'intention était le seul prédicteur du comportement et que cette intention était déterminée par la norme descriptive, la perception du contrôle et l'attitude. Le deuxième volet portait sur l'élaboration d'un programme d'intervention à partir des informations issues du premier volet. Les interventions qui ciblaient les élèves et leurs parents ont pris diverses formes, c.-à-d. messages électroniques, affiches, ateliers culinaires, jeu-questionnaire, dépliants, théâtre d'improvisation, tirage, conférence, etc. Le troisième volet consistait à mettre en oeuvre et évaluer les interventions. Un devis quasi expérimental comprenant une école expérimentale (n = 129) et une école témoin (n = 112) a été utilisé. Les répondants ont rempli un questionnaire autoadministré à deux reprises (pré- et post-intervention). Comparativement à l'école témoin, dans l'école expérimentale il a été observé une augmentation significative du nombre de jours moyen où les élèves sont restés à l'école pour dîner et de la proportion des élèves qui sont restés à l'école pour dîner tous les jours. Ce projet devrait être utile pour guider les autorités gouvernementales, intervenants scolaires et professionnels de la santé dans le développement d'interventions chez les élèves et leur famille afin de favoriser une meilleure alimentation chez les adolescents et prévenir l'obésité.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23750
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29152.pdf89.24 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.