Wordsworth and the French Enlightenment

Authors: Ray, Mrinalkanti
Advisor: Belleguic, Thierry; Ready, Kathryn
Abstract: Consacrée au rapport idéologique entre le romantisme anglais et les Lumières françaises (aboutissant à la Révolution de 1789), cette thèse entend combler une lacune critique sur des échanges intellectuels reconnus et méconnus. Parmi les auteurs anglais, ces liens entre les cultures lettrées anglaises et françaises se sont très clairement manifestés sous la plume de William Wordsworth (1770-1850), initié à la pensée des Lumières par le capitaine militaire français Michel Beaupuy (1755-1796). Notre recherche évalue la dette contractée par Wordsworth envers des auteurs majeurs des Lumières dans le traitement de quatre sujets clés : la démocratie, la sensibilité, la religion et le langage. Cette thèse vise également à mettre en évidence le développement original de ces thèmes dans les oeuvres poétiques de Wordsworth. Pour ce faire, nous avons choisi d'articuler notre étude autour de comparaisons et d'analyses de textes. Le premier chapitre est consacré au Contrat social (1762) de Rousseau, le second à La Nouvelle Héloïse (1761) de Rousseau, le troisième à Zadig (1747) de Voltaire, et le dernier chapitre à VEssai sur l'origine des connaissances humaines (1746) de Condillac. Bien que les sujets et les oeuvres abordés soient apparemment disparates, l'ensemble est intimement lié à l'épanouissement de l'oeuvre poétique de Wordsworth : cette contribution effective sous-tend et justifie leur traitement dans une même étude. Sur le plan théorique, l'argumentaire de cette thèse se base sur la théorie poétique de Harold Bloom, telle qu'exposée dans The Anxiety of Influence (1973). Faisant appel à la notion freudienne du complexe d'OEdipe, fondée sur la rivalité palpable entre père et fils pour l'amour de la mère, Bloom constate qu'une rivalité semblable existe entre les poètes et leurs modèles d'inspiration poétiques. Cette opposition permet à terme de se distinguer comme poète ou, pour reprendre le terme de Bloom, comme poète « fort ». L'étude intertextuelle menée ici montrera comment Wordsworth s'établit comme « poète fort », via ses sources d'inspiration.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23740
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29025.pdf159.1 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.