L'engagement ethnologique de Jean Price-Mars et son engagement politique

Authors: Byron, Jhon Picard
Advisor: Jewsiewicki, Bogumil; Pâquet, Martin
Abstract: Jean Price-Mars a joué un rôle majeur dans la formation de l’école haïtienne d’ethnologie. Il est le principal initiateur de la mise en place des cadres institutionnels de l’ethnologie haïtienne. Fondateur et premier directeur de l’Institut d’Ethnologie qui deviendra plus tard la Faculté d’Ethnologie, un des principaux initiateurs de la mise en place du Bureau d’ethnologie, en 1941, Price-Mars contribue fortement au fondement théorique de l’ethnologie haïtienne, à la construction de l’objet de cette discipline en Haïti. L’auteur est reconnu en Haïti comme l’un des premiers ethnologues haïtiens. Son chef-d’œuvre Ainsi parla l’oncle, souvent cité, est présenté comme un élément du patrimoine culturel haïtien. Son image de chantre et de promoteur de la culture haïtienne fait l’unanimité. Cette thèse se propose de faire le lien entre, d’une part, les premiers ouvrages de l’auteur, souvent cités et commentés en tant que travaux scientifiques, et, d’autre part, ses interventions ou positionnements politiques qu’on a souvent tendance à passer sous silence. Or, l’implication de Price-Mars sur la scène politique haïtienne se situe bien avant dans le temps par rapport à sa « vocation d’ethnologue ». Price-Mars est au premier plan de la scène politique haïtienne dès 1900. Diplomate, il est élu député en 1905 après avoir raté l’élection une première fois dans sa circonscription de Grande Rivière du Nord (1903). La rédaction et la publication de ses deux livres majeurs La vocation de l’élite (1919) et Ainsi parla l’oncle (1928) coïncident avec des moments de combats politiques intenses. Il est membre d’une association mise en place contre l’occupation d’Haïti par les marines américains, l’Union Patriotique, au moment où il fait la série de conférences qui constitueront l’essentiel des textes de La vocation de l’élite. Il est sénateur et candidat à la présidence, en 1930, deux ans après la parution de Ainsi parla l’oncle. Dans cette thèse, nous voulons rendre compte de son analyse critique de la formation de la société haïtienne et de sa proposition de construction de la nation haïtienne; ensuite, montrer que son insistance sur l’identité haïtienne (bien loin d’une démarche folkloriste), sa réhabilitation du vodou, sa démarche théorique de construction de l’objet de l’ethnologie haïtienne, son apport institutionnel à la mise en place de l’école haïtienne d’ethnologie s’inscrivent dans une dynamique politique visant la reconnaissance politique des classes populaires et la construction du peuple-nation ; enfin, insister sur les caractéristiques particulières de la pensée price-marsienne en mettant en évidence ses principales sources.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 19 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23698
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29299.pdf1.87 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.