Essays on intra-household bargaining, child well-being and domestic violence

Authors: Mati, Komi Agbemavi
Advisor: Fortin, BernardCockburn, John
Abstract: Cette thèse comprend trois essais empiriques portant sur certains aspects des modèles de décision des ménages, qui font l'objet de recherches intensives. Le premier essai de cette thèse porte sur l'identification jointe de la règle de partage des ressources entre les époux et leurs courbes d'Engel individuelles de certains biens assignables et non assignables. Nous avons récupéré les courbes d'Engel individuelles relatives aux dépenses alimentaires en utilisant la demande des ménages d'une part et la part des aliments consommés individuellement d'autre part. Les résultats empiriques indiquent que les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'accroître leur demande de nourriture pour le ménage, suite à une augmentation de leur part de revenu. Toutefois la consommation alimentaire propre aux femmes s'accroît moindrement par rapport à la hausse de leur part de revenu que dans le cas des hommes. Quant aux enfants, leur consommation alimentaire réagit plus à une hausse de la part budgétaire des femmes qu'elle ne réagit à celle des hommes. Ce résultat suggère que non seulement les femmes ont tendance à dépenser plus sur les enfants mais aussi qu'elles le font au détriment de leur propre consommation. La contribution de cet essai découle de la mise en évidence de cette observation qui n'est possible que grâce au fait que nous disposons d'informations sur les consommations individuelles. De plus, nous utilisons un mécanisme résultant des travaux de Bourguignon et al. (2009) qui permet de récupérer les courbes d'Engel individuelles à partir de la demande des ménages. Le deuxième essai de cette thèse porte sur l'estimation empirique d'une forme réduite de la part des dépenses consacrées aux besoins de chaque enfant au sein des ménages. Cette identification nous a permis d'effectuer des analyses de pauvreté au niveau individuel et au niveau des ménages. Bien qu'il soit connu qu'assimiler la pauvreté des enfants à celle de leur ménage d'appartenance peut déboucher sur des erreurs d'appréciation, le manque d'information sur l'affectation précise des biens dans le ménage quant à lui, rend difficile une analyse de la pauvreté au niveau des enfants. Dans cet essai nous avons surmonté partiellement ce problème grâce à une enquête novatrice qui a recueilli des renseignements sur la distribution d'une fraction importante des dépenses des ménages. Les résultats empiriques indiquent que la contribution respective des femmes et des enfants au revenu du ménage, le niveau d'éducation relative de l'enfant par rapport à celui du chef de ménage et l'âge de l'enfant, affectent de manière significative la part des dépenses du ménage consacrées aux besoins de l'enfant. Nous avons ensuite utilisé les dépenses prédites de chaque enfant pour calculer les indicateurs de pauvreté et les comparer aux mêmes indicateurs calculés avec les données des ménages. Les résultats de cette analyse indiquent que, lorsqu'elle est évaluée au niveau individuel, la pauvreté semble toucher plus d'enfants que lorsqu'elle est évaluée au niveau des ménages. Le troisième essai de cette thèse vise à comprendre l'impact potentiel du risque de VIH/SIDA sur les interactions entre les conjoints. L'analyse empirique est basée sur l'effet du test de dépistage du VIH avant le mariage sur la propension des hommes à commettre la violence physique ou sexuelle envers leurs conjointes. Nous pensons que les conseils qui précèdent ou suivent le dépistage, rendent les hommes plus conscients d'une part du risque d'infection et d'autre part, de la rareté des femmes en bonne santé. Cette conscientisation va pousser les hommes à éviter les comportements à risque tels que les relations extraconjugales mais également à prendre soin de leurs femmes. Les violences domestiques vont donc baisser du fait de l'élimination des causes potentielles de conflits que sont les relations extraconjugales mais aussi du fait de l'attitude conciliatoire et protective des hommes envers leurs femmes. Nos résultats empiriques basés sur des données du Rwanda révèlent l'existence d'effets causaux significatifs et négatifs des dépistages prénuptiaux sur les deux formes de violence domestique considérées. Ces résultats suggèrent que la promotion des tests de dépistage avant le mariage peut être utilisée comme un moyen de lutte contre la violence domestique.
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23648
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29354.pdf63.6 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.