Le rapport à la culture des enseignants de français de lycée au Gabon

Authors: Ndong, Sima
Advisor: Falardeau, ÉrickSimard, Denis
Abstract: "Présenté comme enseignant de culture par le programme de français gabonais, l'enseignant de français est chargé, à travers l'enseignement du texte littéraire, de favoriser une réappropriation des cultures traditionnelles par les élèves. Toutefois, le Gabon étant confronté à la modernité, il vit une crise caractérisée par une perte de repères traditionnels. Dans ce contexte, nous cherchons à comprendre l'influence du rapport à la culture des enseignants sur leurs pratiques d'enseignement et sur la formation culturelle des élèves gabonais. Notre recherche prend appui sur les notions de rapport au savoir et de rapport à la culture. Nous définissons également les notions de culture, d'approche culturelle de l'enseignement, et ce, dans le champ de recherche de la didactique du français, champ où se situe notre recherche. Nous avons mené dix entrevues semi-dirigées avec des enseignants et six de ces derniers ont été observés et filmés dans leurs classes. Les discours des enseignants ont fait l'objet d'une analyse de contenu, que nous avons complétée par une analyse sommaire des observations qui nous permet d'étayer notre analyse des discours. Les résultats obtenus permettent de dégager cinq tensions dans le discours de ces enseignants. La première révèle une conception duelle de la culture : une conception ethnologique dominante rattachée à la culture traditionnelle par opposition à la culture scolaire, perçue comme l'entrée dans la culture occidentale et moderne. La seconde affiche une tension entre la culture des élèves, faite d'influences hétérogènes, par opposition à celle acquise à l'école, plus systématique et axée sur les connaissances à acquérir. La troisième tension traite des savoirs, car l'enseignement du texte littéraire met en opposition deux types de savoirs: d'un côté les savoirs disciplinaires et, de l'autre, les savoirs endogènes, issus de la culture traditionnelle. La quatrième tension concerne la médiation des connaissances. Les enseignants déclarent développer la réflexivité des élèves; leurs pratiques, au contraire, montrent que plusieurs parmi eux semblent souvent imposer leurs points de vue aux élèves en favorisant peu leur activité reflexive à l'égard des savoirs. Enfin, à travers l'enseignement du texte littéraire sont aussi en tension des finalités citoyennes (socioculturelles ou politiques) et des finalités essentiellement littéraires et scolaires.."
Document Type: Thèse de doctorat
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23640
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29281.pdf157.31 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.