Dignité et euthanasie : peut-on justifier l'euthanasie et le suicide assisté au nom de la dignité humaine?

Authors: Rivest, Hélène
Advisor: De Koninck, Thomas
Abstract: La raison d'être de la culture, c'est la vie. Les demandes en faveur de l'euthanasie contredisent les fondements de la culture démocratique et du premier devoir de l'État de protéger la vie et de garantir la sécurité de tous. La culture de la mort s'oppose à la solidarité, au respect inconditionnel de la vie, à la volonté de ceux qui sont prêts à renoncer à certains avantages et à certains droits en faveur des plus vulnérables. La culture de la mort est l'effet de l'effondrement éthique de la société et de l'acquisition d'un nouveau pouvoir sur la vie rendu possible par la science moderne. En comparaison avec d'autres époques, nous possédons aujourd'hui plus de connaissances et de moyens techniques dont nous sommes responsables. Apprendre à les assumer en générant un authentique changement culturel respectueux de la dignité humaine est notre défi actuel.
Document Type: Mémoire de maîtrise
Issue Date: 2012
Open Access Date: 18 April 2018
Permalink: http://hdl.handle.net/20.500.11794/23606
Grantor: Université Laval
Collection:Thèses et mémoires

Files in this item:
SizeFormat 
29140.pdf48.85 MBAdobe PDFView/Open
All documents in CorpusUL are protected by Copyright Act of Canada.